Home Politique Nouveau parti de Gbagbo: les Ivoiriens exilés préparent quelque chose

Nouveau parti de Gbagbo: les Ivoiriens exilés préparent quelque chose

Nouveau parti de Gbagbo: les Ivoiriens exilés préparent quelque chose
Nouveau parti de Gbagbo: les Ivoiriens exilés préparent quelque chose

Le nouveau parti voulu par Laurent Gbagbo, au cours du comité central extraordinaire du 9 Août 2021, au palais de la Culture Bernard Binlin Dadié de Treichville, est en marche. Sauf changement de dernière minute, le congrès constitutif devrait avoir lieu les 16,17 et 18 octobre 2021.

Les commissions congrès chapeauté par Prof. DANON Djédjé est au travail. C’est dans cette ambiance qui est déjà à la fête, que la coordination du FPI en exil au Ghana se signale. « L’ex-coordination FPI en exil s’organise pour apporter un soutien fort au nouveau parti qui verra le jour très prochainement. Selon le SG Idriss Ouattara, le DG Mangly Alphonse et les cadres en exil prévoient une grande rencontre des réfugiés ivoiriens au Ghana dans les jours à venir pour marquer ce soutien », a  écrit ce vendredi 24 septembre Damana Pckass, ancien réfugié au Ghana sur son mur. L’option de fusion lancée par Laurent gbagbo à ses alliés semble elle aussi en marche.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Elections locales, le RHDP présente ses candidats officiels à Bouaké

Au terme de son Congrès Extraordinaire dans un complexe hôtelier de la place le samedi 18 Septembre 2021, CAP-UDD, Cap Unir pour la Démocratie et le Développement, le parti de l’ex-directeur de la décentralisation et ancien porte-parole du président Laurent GBAGBO, Gervais Coulibaly a opté pour la fusion. Ce samedi 25 septembre 2021, ce sera au tour de l’Union des Nouvelles générations (UNG) de Stéphane Kipré de faire un choix définitif. Lors d’une rencontre avec ses alliés, Laurent Gbagbo avait proposé trois options. A savoir : un rassemblement avec l’autonomie des partis et mouvements qui le souhaitent, ou une fusion pure et simple pour former une seule entité ou encore le refus pur et simple du projet. L’avenir immédiat nous situera sur le choix de chaque composant.

Lire aussi:   Limite d’âge à 75 ans en Côte-d’Ivoire: Des sympathisants de Gon «soutiennent la réforme même si elle élimine ADO»

 

operanewsapp

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here