Home Politique Nomination contestée de Simone Gbagbo : le camp Affi se moque du...

Nomination contestée de Simone Gbagbo : le camp Affi se moque du désordre chez les GOR

Nomination contestée de Simone Gbagbo : le camp Affi se moque du désordre chez les GOR
Nomination contestée de Simone Gbagbo : le camp Affi se moque du désordre chez les GOR

Après le coup d’éclat provoqué par la publication de la présumée liste des membres d’un comité en charge de la préparation du congrès constitutif du nouveau parti, dans lequel l’ex-première dame, Simone Ehivet était désignée comme étant la présidente du comité scientifique, Assoa Adou, proche de l’ancien chef d’état, a apporté une mise au point hier, Mercredi 25 Août.

Sans démentir formellement l’implication de l’ex première dame dans l’organisation, indiquait : « Il me revient, de façon récurrente, que dans le cadre des préparatifs du Congrès constitutif du nouveau Parti annoncé par Son Excellence, le président Laurent Gbagbo, qu’un organe serait mis en place à cet effet. Par la présente mise au point, j’informe l’opinion nationale, au nom du président Laurent Gbagbo, qu’il n’en est rien. Le président Laurent Gbagbo, entouré de ses collaborateurs, travaille actuellement à la mise en place d’un comité qui sera chargé de lui faire des propositions en vue de l’organisation pratique dudit Congrès. Les conclusions de ces travaux seront communiquées, le moment venu, par le président Laurent Gbagbo lui-même ».

Lire aussi:   Présidentielle ivoirienne, Guillaume Soro : « C’est décidé, je suis candidat pour 2020 »


Ce chapitre n’a pas manqué de faire réagir Alfred Guemene, meneur de l’aile dure du camp Affi et vice-président de la Cellule de Réflexion et d’Action-AFFI (CRAF) qui y dénonçait ce Jeudi 26 Août sur sa page Facebook, « une cacophonie ».

« Il est tout de même difficile de cacher notre sentiment de sidération de constater que les premiers pas de « nos cousins » soient marqués par une sacrée cacophonie sans doute savamment orchestrée.

Lire aussi:   Sam l'Africain et Affi N'Guessan se retrouvent après des moments de "brouilles "

En effet, pendant que certains s’illustrent dans des roulades… pour saluer le « ralliement du siècle » que l’ex-épouse aurait opéré, en acceptant le prétendu rôle de « présidente de la commission scientifique » du congrès de la division, d’autres se fendent d’un communiqué dit « officiel » de démenti », constate « le Général Guillot », comme il se fait appeler.

Selon lui, cela confirme « que le désordre est une des marques de fabrique » du camp Gbagbo.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire/législatives: mise en place d’un Comité ad’hoc pour réfléchir au découpage électoral

Entre pro-Affi et pro-Gbagbo, la guerre d’usure risque d’être encore longue, sans doute jusqu’à un bouleversement décisif de la vie politique en Côte d’Ivoire.

Raoul Mobio

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here