Home Politique Mort du maire de Bouaflé : la ministre Nassénéba Touré fait des...

Mort du maire de Bouaflé : la ministre Nassénéba Touré fait des confidences

Mort du maire de Bouaflé : la ministre Nassénéba Touré fait des confidences
Mort du maire de Bouaflé : la ministre Nassénéba Touré fait des confidences

La mort du maire de Bouaflé, le docteur Léhié Bi Lucien, est survenue dans la nuit du mercredi 17 au jeudi 18 novembre 2021. Le premier magistrat de cette localité située à 264 kilomètres d’Abidjan a perdu la vie dans un accident de la circulation. Nassénéba Touré, la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, est très attristée par la disparition brutale de cet élu local.

Il était environ 23 heures 45 minutes quand le véhicule dans lequel se trouvait le docteur Lehié Bi Kribou Lucien, le maire de Bouaflé, a été impliqué dans un accident de la circulation sur l’axe Bouaflé-Yamoussoukro, informe la gendarmerie nationale. L’élu local est décédé sur-le-champ. Le drame a eu lieu à trente-neuf kilomètres de Bouaflé, près du village de Dayaokro. La voiture du premier magistrat de ladite commune a percuté un car de transport calciné stationné sur le côté droit de la voie depuis le dimanche 14 novembre 2021. Puis, projeté sur le côté gauche, le véhicule est entré en collision avec un camion de transport de marchandises.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Décédé en Espagne, le corps de Dagobert Banzio rapatrié mardi à Abidjan par vol Air France

Malheureusement, le maire de Bouaflé a perdu la vie dans l’accident. Kouassi N’guessan Jean-Baptiste, son chef de protocole, se trouve dans un état critique. Informée de la disparition tragique du docteur Lehié Bi Kribou Lucien, Nassénéba Touré a exprimé sa vive consternation. « La vie est-elle si brève ? Dr Lehié Bi, Monsieur le Maire, mon ami Lucien, si plein de vie et de joie, s’en est allé. Le dimanche dernier encore à Bouaflé, tu m’avais fait l’amitié d’être à mes côtés lors de la célébration officielle de la journée internationale des coopératives », a témoigné la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant.

Lire aussi:   Nouveau parti de Gbagbo: des anciens collaborateurs d'Affi reçoivent une lourde mission

« Ton départ nous cause une immense tristesse et laisse un grand vide dans le cœur des populations de Bouaflé. À Dieu seul, le souverain, nous appartenons. Puisse-t-il consoler ta famille, tes proches ainsi que toute la ville de Bouaflé. Repose en paix Monsieur le Maire ! », a ajouté la maire d’Odienné.

Outre Nassénéba Touré, Brice Kouassi, le secrétaire d’État auprès du ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’administration, chargé de la modernisation de l’administration, a salué la mémoire de l’illustre disparu. « C’est avec émoi que j’ai appris ce jour le rappel à Dieu de Dr Léhié Bi Lucien, maire de la commune de Bouaflé, brutalement arraché à l’affection des siens des suites d’un accident de la circulation cette nuit. Ce brillant médecin était aussi un fils adoptif de Didiévi où il a été élève et a servi en qualité de médecin. Un fils qui a toujours témoigné son amour pour sa terre adoptive, depuis ses premiers pas au CEG de Didievi, en tant qu’élève, puis, en tant que Médecin traitant et directeur départemental de la Santé. Ses nombreuses qualités humaines et professionnelles ont laissé des traces indélébiles dans la mémoire de ses parents de Didiévi », a-t-il dit.

Lire aussi:   CPI, Procès Gbagbo Laurent-Blé Goudé: Les grosses révélations Mamadou Koulibaly

Source: afrique-sur7

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here