Home Politique Mandat d’arrêt contre Soro, 20 ans de prison : Affoussy Bamba fait...

Mandat d’arrêt contre Soro, 20 ans de prison : Affoussy Bamba fait des révélations cachées

Mandat d'arrêt contre Soro, 20 ans de prison : Affoussy Bamba fait des révélations cachées
Mandat d'arrêt contre Soro, 20 ans de prison : Affoussy Bamba fait des révélations cachées

C’est avec un brin d’humour qu’elle a accueilli la nouvelle de la confirmation de sa condamnation à 20 ans de prison, ainsi que de celles de son mentor, Guillaume Soro et d’autres cadres de Générations et Peuples Solidaires (GPS).

Jointe par téléphone quelques instants après l’énoncé du verdict prononcé ce Mercredi 23 Juin, l’ancienne ministre de la communication, Me Affoussiata Bamba Lamine a fait des révélations insoupçonnées sur les manquements de la procédure judiciaire qui a abouti à cette décision de justice.

Lire aussi:   Un lieutenant de Soro "trahit" un secret sur l'ex PAN après sa sortie de prison, voici les détails

Relativement à la perpétuité infligée à Guillaume Soro et aux 20 ans dont elle et certains cadres ont écopés, elle précise : « D’abord, il faut savoir que dans notre code pénal, la prison à vie n’existe pas. On n’a jamais été inculpés…Le code pénal dit que pour qu’une personne soit poursuivie, il faut qu’il y’ait une base légale ». Or, rappelle-t-elle, dès le début de la procédure, ni elle, ni Guillaume Soro, ni plusieurs autres cadres condamnés dans ce procès, n’ont été cités dans le réquisitoire introductif ».

Lire aussi:   Guillaume Soro annonce sa venue au Mali dans les prochains jours

Par ailleurs, Affoussiata Bamba indiquait à propos du mandat d’arrêt contre l’ex président de l’assemblée nationale : « Le mandat d’arrêt ne peut pas être exécuté. Ils n’ont jamais transmis le mandat ici en France ».

Pour qu’une telle procédure aboutisse, explique-t-elle, « il faut qu’elle passe par une execoiture ». Ce qui implique qu’elle doit être  »exécutoire sur les deux territoires. Pour cela, le juge doit donner son autorisation », bien sûr, en étudiant les contours juridiques du mandat. « C’est une décision politique, ils ne peuvent pas la transmettre. Jamais, ils ne l’ont fait. Ça ne sera appliqué nulle part », clarifie l’avocate, exilée en France depuis le 23 Décembre 2019. Selon elle, « même une souris ne peut être poursuivie ».

Lire aussi:   Kouto/Autonomisation des femmes - Le député Bruno Koné annonce la mise à disposition d’un fonds .

Notons par ailleurs que le mouvement Générations et Peuples Solidaires (GPS) a été dissous.

Raoul Mobio 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here