HomePolitiqueMamadou Traoré proche de Guillaume Soro lance un message : « Soroïstes...

Mamadou Traoré proche de Guillaume Soro lance un message : « Soroïstes du monde entier, tuez en vous la peur »

Mamadou Traoré proche de Guillaume Soro lance un message : « Soroïstes du monde entier, tuez en vous la peur »
Mamadou Traoré proche de Guillaume Soro lance un message : « Soroïstes du monde entier, tuez en vous la peur »

Mamadou Traoré proche de Guillaume Soro adresse un message aux soroïstes. Voici l’intégralité de sa déclaration.

J’ai reçu il y a quelques jours, le représentant d’un mouvement pro-Soro du grand Ouest qui est venu me rencontrer afin que je l’aide ,lui et ses compagnons, à s’organiser afin de d’investir cette partie du territoire depuis qu’ils ont été lâchés par celui qui les organisait et qui a rejoint seul le Restaurant.

Mais ce qui a attiré mon attention ce jour là, c’est qu’il est venu seul alors qu’il devrait venir avec deux membres de son organisation.

Savez vous pourquoi il est venu seul?

Tout simplement parce que ses deux compagnons ont eu peur de venir à ma rencontre.

Ils ont eu peur d’être arrêtés parce que selon eux, nous les lieutenants de Guillaume Soro qui vivons en ce moment à Abidjan, sommes des potentiels prisonniers du pouvoir.

Ils ont donc voulu que leur ami vienne me voir seul et qu’en cas d’arrestation de ce dernier, ils sauront comment alerter les autres.

Lire aussi:   Un pro-Soro révèle : Ouattara « a libéré certains de nos amis parce que les instructions sont venues d’ailleurs »

J’ai été choqué par cette peur que le Restaurant et son gourou ont fini par imposer aux ivoiriens.

En effet, nos amis Soroistes du grand Ouest ne sont pas les seuls à avoir ce sentiment de peur.

Aujourd’hui, tous les ivoiriens, comme un seul homme, se sont passés le mot.

Pour être libre dans ce pays, il faut se taire et éviter de fréquenter les Soroistes parce que les hommes les plus traqués de ce pays sont les Soroistes.

Faire d’eux ses amis et ses compagnons de causerie équivaudrait à une peine de prison.

Moi, je l’ai tellement bien compris que depuis très longtemps, pour protéger mes amis qui sont au Restaurant, j’ai coupé tout contact avec eux.

Je ne les appelle plus tandis qu’eux également ne m’appellent plus.

Car je sais que une fois que l’un d’entre eux sera vu en ma compagnie, il sera considéré comme un Soroiste, donc un futur habitant de Limoges City.

Voici le sentiment qui habite aujourd’hui les ivoiriens sous le mandat actuel du gourou du Restaurant.

Lire aussi:   Menacé de mort par un pro-Ouattara, Mamadou Traoré, proche de Soro se fait passer pour une femme et le piège

J’espère au moins qu’il est conscient que ,tous ceux qui viennent chanter à ses oreilles qu’il est aimé des ivoiriens et qu’il est leur choix ,passent le temps à lui mentir pour pouvoir bénéficier de sa protection et de ses largesses !

Sinon, qu’il sache que le silence des ivoiriens est un silence de peur et de frayeur.

Ce n’est pas un silence de soutien.

Les ivoiriens ont aujourd’hui peur.

Peur de leurs gouvernants.

Et quand le peuples vit sous la peur d’un gouvernant, c’est qu’il vit dans un Etat de non droit et de dictature.

Maintenant si le gourou du Restaurant pense qu’il est bien pour lui et ses hommes d’imposer la peur aux ivoiriens afin de pouvoir régner sur eux, qu’ils sachent que la peur n’est pas le moyen adéquat pour un gouvernant de régner sur le peuple tout le temps.

Un jour ou l’autre, le peuple dominera sa peur et acceptera de mourir pour obtenir sa liberté.

Lire aussi:   Côte d'ivoire : Le député suppléant de Cissé Bacongo désavoué pour sa présence au conclave du RACI

J’ai dit à mon visiteur de ce jour que si lui et ses compagnons du grand Ouest veulent obtenir mon soutien, qu’ils tuent en eux la peur qui les étreint.

Car un Soroiste, un bon et un vrai ne connaît pas ce que c’est que la peur.

Nous autres, depuis longtemps, avons tué en nous la peur et avons accepté d’assumer au grand jour et tout le temps notre Soroisme. Ce qui intrigue plus d’un.

Notre secret ?C’est la conviction qui nous anime.

C’est notre foi en notre combat auprès de Guillaume Soro.

Pour me montrer qu’il a bien compris mon message, mon visiteur de ce jour a demandé à prendre une photo avec moi.

Ce fut la première action de sa lutte contre la peur qui les tenaillait lui et ses compagnons.

Et je recommande cette action à tous les Soroistes du monde entier.

Tuez en vous la peur.

Car elle est un sentiment incompatible avec le Soroisme.