Home Politique Mamadou Traoré : « Je pose encore la question suivante aux uns...

Mamadou Traoré : « Je pose encore la question suivante aux uns et aux autres, surtout à nos amis du Restaurant. Est ce que vous connaissez l’enfant là même ? »

Mamadou Traoré : « Je pose encore la question suivante aux uns et aux autres, surtout à nos amis du Restaurant. Est ce que vous connaissez l’enfant là même ? »
Mamadou Traoré : « Je pose encore la question suivante aux uns et aux autres, surtout à nos amis du Restaurant. Est ce que vous connaissez l’enfant là même ? »

Mamadou Traoré donne les raisons qui ont poussé Guillaume Soro a fait déposer sa candidature malgré son retraire de la liste électorale.

La candidature de Guillaume Soro a été déposée au grand dam de nos amis du Restaurant. Et la mobilisation des militants de Bogota était à la hauteur de l’événement malgré la traque subie contre le GPS. Malgré également le fait que Guillaume Soro soit loin de son pays. Et le dossier de candidature de Bogota a été déposé avec toutes les 13 pièces au complet.

On constatera que lors du dépôt de sa candidature, il n’y a pas eu de grabuges tout simplement parce que les forces de l’ordre se sont contentées d’encadrer le flot de ses militants. Et cela devrait servir de leçon à nos gouvernants qui, au lieu d’encadrer les manifestations de l’opposition, les mettant.

Lire aussi:   « Si jamais Ouattara se porte candidat, qu’il sache que sa candidature va embraser le pays comme hier avec la rébellion », prévient un pro-Soro

Ai je besoin de revenir sur les raisons qui ont poussé Guillaume Soro à déposer sa candidature bien qu’il soit convaincu qu’elle a toutes les chances d’être invalidée par le Conseil Constitutionnel ? Pour une question de pédagogie qui rime avec la répétition, je m’evertuerai à le faire.

Je rappelle que Guillaume Soro a décidé de se porter candidat et de gagner les élections. La première démarche à faire consiste à déposer sa candidature afin qu’on ne dise pas que sa volonté d’être candidat n’était qu’un vœu pieux. La seconde démarche à faire consiste à remplir toutes les conditions liées au dépôt de sa candidature afin qu’on ne dise pas qu’il n’avait pas la capacité de le faire.

La troisième démarche consiste à prendre l’opinion nationale et internationale à témoin de sa volonté de se porter candidat. Lorsque la période de validation de sa candidature surviendra, tout le monde sera témoin de la volonté du gourou du Restaurant d’avoir peur de l’affronter à une compétition électorale.

Lire aussi:   Santé de Lobognon : une fake news piège un pro-Soro

Je rappelle que Guillaume Soro a affirmé que la CEI et le Conseil Constitutionnel sont des appendices du Restaurant.Comprenne qui peut comprendre.Et cette peur du gourou du Restaurant à son endroit se manifestera à travers l’invalidation,sans surprise,de sa candidature.

C’est à ce niveau que le Bogota qu’on connait ,fera parler de lui en refusant d’une part ,de se faire exclure de la compétition électorale et d’autre part ,d’aller à une compétition électorale avec un adversaire qui n’a pas le droit de l’être selon la Constitution qu’il a proposée aux Ivoiriens.

Lire aussi:   Gabon: Bensouda se félicite de l'exemple qu'a donné le Gabon aux autres pays d'Afrique en saisissant lui-même la CPI

Que les uns et les autres se rassurent. Ce n’est pas à travers un coup d’État ou une rébellion que Guillaume Soro se fera entendre. C’est à travers des actions politiques d’envergure, jamais expérimentées en Côte d’Ivoire, qu’il se fera entendre.

Je pose encore la question suivante aux uns et aux autres. Surtout à nos amis du Restaurant». Est ce que vous connaissez l’enfant là même ? »Je m’en tiens à cette question pour m’arrêter là pour aujourd’hui.

Ce que les uns et les autres doivent savoir, c’est que Guillaume Soro est un génie politique. Que Dieu nous donne une longue vie et une bonne santé pour assister à la consécration de Guillaume Soro, le génie politique, dans les semaines à venir. Merci.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here