HomePolitiqueMaladie de Patrick Achi: « L’État privilégie l’opacité en lieu et place d’une...

Maladie de Patrick Achi: « L’État privilégie l’opacité en lieu et place d’une communication crédible »

Maladie de Patrick Achi:
Maladie de Patrick Achi: "L'État privilégie l'opacité en lieu et place d'une communication crédible"

Le Premier ministre Jerôme-Patrick Achi est à Paris depuis le lundi 10 mai 2021. Et comme pour ses prédécesseurs, Amadou Gon Coulibaly et Hamed Bakayoko, c’est cacophonie et communication boiteuse sur la raison de sa présence en France.

Pour certains, il n’y a aucun péril en la demeure. Il bénéficie de repos mérité en raison du Burn Out. Pour d’autres, il souffre uniquement de grosse fatigue. Et donc, il se porte comme un charme.

Lire aussi:   Après le meeting de l’opposition au Félicia : Guikahué félicite et fait des révélations aux délégués et Sgs…

Pourtant, les nouvelles, qui nous parviennent, sans être inquiétantes, ne sont pas rassurantes. Evacué le 10 mai, il a été admis dans un hôpital parisien pour cause de saignements intestinaux.

Or, entre le dimanche 2 et le vendredi 7 mai 2021, Achi avait déjà subi, selon Jeune Afrique, une opération prétendue bénigne, à Paris, en raison de polype. Et c’est à peine son retour au pays, qu’il est mis à bord d’un jet privé pour regagner, en urgence, Paris.

Lire aussi:   La rencontre Ouattara-Bédié s’impose à la Une des journaux ivoiriens

Et comme à ses habitudes, l’État privilégie l’opacité et les écrans de fumée en lieu et place de la transparence et d’une communication crédible. Jouant ainsi avec le feu sans tirer les leçons des épisodes précédents.

M. Bally

Source: AFKS