Home Politique Major Doumbia : « Guillaume Soro n’est pas un garçon, il croit trop...

Major Doumbia : « Guillaume Soro n’est pas un garçon, il croit trop à tout ce que lui racontent ses marabouts »

Major Doumbia : « Guillaume Soro n’est pas un garçon, il croit trop à tout ce que lui racontent ses marabouts »
Major Doumbia : « Guillaume Soro n’est pas un garçon, il croit trop à tout ce que lui racontent ses marabouts »

Major Doumbia fait une analyse de la conférence de presse ce jeudi 17 septembre 2020, de Guillaume Soro à Paris.

Soro Guillaume n’est pas un garçon intelligent sinon il ne ferait pas des fautes de communication qui l’enfoncent comme il le fait : Un homme politique intelligent ne peut pas dire comme le fait Soro : j’ai vu Ouattara lui-même construire une maison pour Amadou Gon avec l’argent public ; moi la maison que Gbagbo m’a donnée avec l’argent public, Ouattara me l’a arrachée !

Lire aussi:   Côte-d’Ivoire: Ouattara à Tokyo pour l’intronisation du nouvel Empereur du Japon

Une façon de dire : tout le monde vole dans le pays, moi j’ai volé une maison achetée avec l’argent public, en complicité avec Gbagbo, mais ce n’est pas grave, c’est normal, je ne comprends pas pourquoi la justice doit me poursuivre pour ça !

D’abord tes propos incriminent Laurent Gbagbo que tu présentes comme complice de vol de deniers publics dans un but d’usage personnel. Ce qui correspond à un détournement de fonds publics.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Capitalisation du Programme Compendium, une coopération tripartite entre la France, l'Égypte et la Côte d'Ivoire annoncée à Alexandrie

Secondo, comment peux tu penser que des citoyens, qui vivent dans la difficulté financière, vont te soutenir après un tel aveu de vol et de recel de bien public volé ?

Au moment où les autres souffrent pour s’acheter leur maison dont ils payent le crédit sur plus de 20 ans, toi tu te permets de voler l’argent public, en complicité avec Gbagbo, pour t’offrir une maison d’une valeur de près de 2 milliards, et tu crois que le peuple ivoirien va te soutenir en dépit de ton aveu de vol de deniers publics ?

Lire aussi:   Côte d’Ivoire : «J’ai combattu Ouattara pour deux raisons. La première, c’est parce que le président Bédié nous a dit que Ouattara n’est pas un des nôtres et» (KKB)

Ce garçon n’a aucun respect pour l’intelligence des Ivoiriens et il croit trop naïvement à tout ce que lui racontent ses marabouts..

Source: Yeclo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here