Home Politique Lutte contre le terrorisme: ce que Téné Birahima a dit aux Sénateurs

Lutte contre le terrorisme: ce que Téné Birahima a dit aux Sénateurs

Lutte contre le terrorisme: ce que Téné Birahima a dit aux Sénateurs
Lutte contre le terrorisme: ce que Téné Birahima a dit aux Sénateurs

La lutte contre le terrorisme ne concerne par uniquement le ministère de la Défense. C’est ce qu’on peut retenir du message que le ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara, a passé aux sénateurs, ce mardi 16 novembre 2021.

Le mardi 16 novembre, le ministre d’État, ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara, est passé devant les sénateurs de la Commission des affaires économiques et financières (CAEF) de l’Assemblée nationale pour soutenir son budget-programmes.

Se prononçant sur le terrorisme, Téné Birahima Ouattara a fait savoir que c’est une affaire qui ne concerne pas seulement le ministère de la Défense mais plusieurs autres ministères à la fois. « Je peux rassurer le sénateur Bakary Ouattara pour lui dire que ce ne sont pas des choses qui relèvent systématiquement du ministère de la Défense, mais il y a plusieurs ministères qui sont impliqués dans la gestion et de faire en sorte que les jeunes ne puissent pas s’adonner au terrorisme et c’est là aussi que nous avons un souci. », informe le ministre d’État lors de son intervention.

« Le président de la République a instruit les ministres concernés de faire beaucoup de choses dans le domaine et donc depuis quelque temps, nous avons commencé à mettre l’accent sur les infrastructures socio-économiques dans ces régions. », a-t-il laissé entendre en annonçant les domaines dans lesquels ils doivent intervenir dans la lutte afin d’endiguer auprès de la population et des jeunes l’effet du terrorisme.

« Il faut faire en sorte de créer des conditions de vie acceptables pour les populations dans les zones. Cela va se faire à travers le reprofilage des routes, à travers les forages qu’il faut faire, à travers l’électrification, la santé, les écoles, etc. », fait-il savoir.

Le ministre d’Etat, ministre de la Défense, était face aux sénateurs membres de la Commission des Affaires économiques et financières (CAEF) où plus de 378 milliards de Fcfa ont été accordés au ministère de la Défense.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here