Home Politique Loi sur la limitation d’âge: Dr Boga Sako crache ses vérités

Loi sur la limitation d’âge: Dr Boga Sako crache ses vérités

Loi sur la limitation d'âge: Dr Boga Sako crache ses vérités
Loi sur la limitation d'âge: Dr Boga Sako crache ses vérités

Vote de la loi sur la limitation d’âge à la présidentielle, Dr Boga Sako demande un référendum.

Le projet de loi du député Assalé Tiémoko sur la limitation d’âge à l’élection présidentielle avec en ligne de mire, l’élimination des trois grands leaders politiques, de cette course, continue d’alimenter les débats. Les Ivoiriens continuent de donner leurs avis sur le projet. Le jeudi 18 novembre 2021, l’invité de l’émission « Sans Réserve » de la NCI, Docteur Boga Sako s’est également prononcé sur la question.

Le défenseur des Droits de l’homme salue l’initiative et fait une recommandation au président de la République Alassane Ouattara.  » On a fait le constat selon lequel notre pays en 30 ans, aurait pu faire un bond en avant. On a stagné parce que trois grands leaders se sont fait des guerres fratricides dans lesquelles beaucoup des nôtres ont péri. Si, en votant cette loi on peut arriver à passer à autre chose, je ne voterais pas non », a déclaré Boga Sako sur le plateau de la Nouvelle Chaîne Ivoirienne (NCI) avant d’ajouter « Mais ce que je demande au président Ouattara, c’est de ne pas confier cette charge seulement au parlement. Je voudrais qu’on fasse un référendum. Parce qu’au nom de la paix, je ne voudrais pas qu’on dise que, le président Ouattara a pris cette disposition parce qu’il voulait éliminer monsieur Gbagbo, monsieur Bédié. Et donc pour couper la poire en deux, on met cela au référendum. Et monsieur Ouattara a le loisir de demander à ses partisans de voter oui et nous autres, chacun donnera ses consignes ».

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Réexamen de la CEI, l'APDH réaffirme ses propositions de la non-participation des représentants du PR et PAN à ladite commission

Pour l’ex-partisan du président Laurent Gbagbo, le retour de la loi sur la limitation d’âge à l’élection présidentielle serait salvateur dans la mesure où cette loi permettra selon lui de régler définitivement la question des trois grands leaders politiques en Côte d’Ivoire. « A un moment donné, si on ne peut pas organiser une élection pour qu’on choisisse un, entre les trois, peut-être que cette façon peut nous sauver aussi. Parce qu’on a besoin de vivre. On ne peut pas toujours vivre en fonction d’eux », a-t-il martelé.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Assoa Adou jugé le 19 juin à Abidjan, sa défense alerte sur son état de santé

Par ailleurs, Dr Boga Sako a estimé que, le retour de la loi sur la limitation d’âge ne devrait pas faire l’objet de débat pour la simple raison qu’elle existait déjà dans la constitution de 2000. « Dans la constitution du 1er août 2000, où tous les partis politiques ont appelé à voter oui, avec 75% de taux de participation, 86% de oui, la question de 75 ans était déjà bouclée. La politique, c’est la constance. Vous ne pouvez pas changer de posture en fonction de vos intérêts. C’est égoïste », a-t-il conclu sur la question.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire: L’ex DG de la Sicogi Loukimane “cuisiné”, le Procureur face à la presse

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here