Home Politique « Livrer Ben Souk au pouvoir Ouattara est assimilable à un acte de...

« Livrer Ben Souk au pouvoir Ouattara est assimilable à un acte de barbarie »

"Livrer Ben Souk au pouvoir Ouattara est assimilable à un acte de barbarie"

Le mouvement de la société civile malienne Yiribakoro a animé une conférence de presse ce lundi 17 août 2021, relative à l’arrestation de Sess Soukou Mohamed dit Ben Souk. Selon Siriki Kouyaté, le porte-parole du mouvement, « livrer Ben Souk au pouvoir Ouattara est assimilable à un acte de barbarie ».

Siriki Kouyaté a expliqué que la conférence de presse tenue dans la belle famille de Ben Souk n’avait pas pour objectif de critiquer qui que ce soit, mais d’expliquer ce qui se passe suite à l’arrestation du proche de Guillaume Soro. « Quand des gens sont arrêtés surtout que c’est un étranger, on peut penser que c’est un vagabond, un bandit de grand chemin qui a été arrêté, un terroriste. Surtout que le Mali aujourd’hui est dans ce problème », dit-il.

Lire aussi:   Nuit du destin: "Les chocs n'entraveront pas notre marche vers l’émergence", dit Ouattara

« Nous faisons cette conférence de presse pour informer l’opinion nationale et internationale que monsieur Ben Souk n’est pas un terroriste, il n’est pas un délinquant. Il est tout simplement un citoyen africain précisément un citoyen résident en Côte d’Ivoire, qui s’est réfugié en République du Mali. Parce que tout simplement politiquement, ils ont eu des problèmes avec la personne d’Alassane Dramane Ouattara, et non avec la République ivoirienne », a ajouté le porte-parole de Yiribakoro.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Procès de Gbagbo et Blé Goudé, la défense demande à la chambre d'écarter les soumissions de la représentante des victimes

Selon Siriki Kouyaté, il n’a pas appris que l’ancien député de Dabou a « mené des opérations clandestines ou qu’il a coopéré avec les associations de malfaiteurs ». « Aujourd’hui ça fait peur dans la mesure où si le Mali accepte de le livrer à Alassane Dramane Ouattara, nous pouvons envisager le pire », indique-t-il. « Nous étant citoyen malien membre de l’initiative Yiribakoro, nous avons décidé d’intervenir pour demander à nos autorités de voir clairement et minutieusement le cas de Ben Souk. Parce que pour nous, livrer Ben Souk est un acte assimilable à une grande barbarie, sinon à un crime contre l’humanité », a fait savoir le porte-parole du mouvement citoyen.

Lire aussi:   Parrainage des candidats: Une peine d’emprisonnement d’un mois à 1 an contre les parrains fraudeurs

Pour rappel, le Procureur de la République de la commune IV de Bamako, Idrissa Hamidou Touré a confirmé, ce mercredi 11 août 2021, l’arrestation de Sess Soukou Mohamed dit Ben Souk, proche de Guillaume Soro, « en exécution d’un mandat d’arrêt international décerné le 16 novembre 2020 par Mme le Juge du 9ème cabinet d’instruction du Tribunal de Première instance d’Abidjan-Plateau (République de Côte d’Ivoire) ».

Afriksoir

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here