HomePolitiqueLes vérités des chefs du Gontougo à Achi : « Souffrez que nos...

Les vérités des chefs du Gontougo à Achi : « Souffrez que nos portes soient ouvertes à vos adversaires

Les vérités des chefs du Gontougo à Achi :
Les vérités des chefs du Gontougo à Achi : "Souffrez que nos portes soient ouvertes à vos adversaires

Les rois et chefs traditionnels du Gontougo, région natale du ministre Kobenan Kouassi Adjoumani ont craché leurs vérités à Patrick Achi. « Souffrez que les portes de nos résidences soient ouvertes à vos adversaires », ont-ils déclaré, par la voix de leur porte-parole.

Les Rois et Chefs traditionnels du Gontougo ont affiché leur neutralité dans le processus électoral qui a lieu en ce moment en Côte d’Ivoire. Ils l’ont exprimé lors du lancement de la campagne d’Alassane Ouattara dans le District du Zanzan à Bondoukou ce mercredi 21 octobre 2020. Les Rois et Chefs traditionnels du Gontougo ont été conviés à l’importante rencontre organisée par le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) à la place du Centre culturel de Bondoukou.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Probable retour de Gbagbo et Blé Goudé au pays, le gouvernement pas « avisé » par le greffe de la CPI

Ce, dans le cadre du lancement de la campagne présidentielle du candidat Alassane Ouattara. Les têtes couronnées ont à l’occasion de cette cérémonie, affiché leur neutralité dans le processus électoral en cours par le truchement de leur porte-parole Nanan Bini Kouakou. Celui-ci s’adressant à Patrick Achi, directeur national de campagne d’Alassane Ouattara il déclare : « Monsieur le Ministre d’Etat, représentant du Président de la République, candidat à la présente élection présidentielle, nos vœux de paix vous accompagnent tout au long de cette campagne. Souffrez que les portes de nos résidences soient ouvertes à vos adversaires. »

Lire aussi:   COMPARÉ À MOLARÉ, HASSAN HAYEK CRACHE SES VÉRITÉS

Puis, d’ajouter : « C’est ce qui fait le charme de la démocratie. Mais c’est ce qui fait aussi que le Chef traditionnel reste le chef de tout le monde. Nous venons de boucler une tournée régionale au cours de laquelle nous avons prêché partout la neutralité publique du chef. Cela dit, nous sommes tout de même des êtres humains ayant des préférences. Nos partis pris resteront des convictions intimes et muettes que nous exprimerons dans les urnes. »

Lire aussi:   Législatives à Yopougon/ le RHDP formel : « Michel Gbagbo aura 1% des voix »

Des propos qui ont fait réagir le porte-parole du RHDP par ailleurs directeur régional de campagne d’Alassane Ouattara dans le Gontougo, Kobenan Kouassi Adjoumani : « C’est vrai, les Rois et les Chefs traditionnels ne font pas la politique. Mais les Rois et les Chefs traditionnels votent. (…) C’est de notre devoir de faire appel à tous nos chefs qui sont venus nombreux bien coiffés, pour prendre part à la victoire du 31 octobre. »