HomePolitiqueLes raisons pour lesquelles Gbagbo ne voulait pas du « CNT »

Les raisons pour lesquelles Gbagbo ne voulait pas du « CNT »

Les raisons pour lesquelles Gbagbo ne voulait pas du
Les raisons pour lesquelles Gbagbo ne voulait pas du "CNT"

En désavouant ouvertement le mode d’accession au pouvoir envisagé par le Conseil National de Transition (CNT), l’ex president Laurent Gbagbo a voulu faire passer un message, que nombre d’observateurs ont manqué de décrypter.

L’ancien Président ivoirien, Laurent Gbagbo, a lors de son interview qu’il a accordée à TV5 Monde, montré combien de fois, il était contre toutes méthodes qui sortaient de la légalité.

Il était vraiment inadmissible pour lui d’associer son image à une entreprise qui n’avait aucune chance de réussir, et par sa nature illégale était susceptible de créer d’énormes problèmes au pays.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Présidentielle 2020, Ouattara choisit Ahoussou comme colistier

Le patron du FPI qui avait été témoin d’un tel schéma en 2010 lorsqu’il était au pouvoir, ne pouvait pas cautionner une attitude similaire de ses adversaires politiques qui avait embrasé tout le pays.

Pour Laurent Gbagbo, les solutions sont ailleurs, et Il a bien affirmé lors de cette interview qu’il était temps de négocier pour la paix en Côte d’Ivoire.

Bien que son soutien à l’opposition ivoirienne est incontestable, parce qu’il a vertement décrié le troisième mandat « anti-constitutionnel » du Président Alassane Ouattara, Laurent Gbagbo continue de croire que l’option du 《 CNT 》 n’était pas la bonne, que la posture dans laquelle ce trouvait l’opposition était carrément illégale.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Les parlementaires de la francophonie se disent surpris de l'incarcération de Lobognon et appellent au respect de l'immunité des députés

source: opera