Home Politique L’émouvant témoignage de Mme Dosso (épouse d’un détenu du GPS) à Gbagbo...

L’émouvant témoignage de Mme Dosso (épouse d’un détenu du GPS) à Gbagbo : “vraiment, nous souffrons”

L'émouvant témoignage de Mme Dosso (épouse d'un détenu du GPS) à Gbagbo : “vraiment, nous souffrons”
L'émouvant témoignage de Mme Dosso (épouse d'un détenu du GPS) à Gbagbo : “vraiment, nous souffrons”

L’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo a reçu, ce lundi 2 août 2021, à son ancien quartier général, sis dans la commune de Cocody Attoban, les femmes des prisonniers politiques et d’opinion. Au cours de cette rencontre, un témoignage rempli d’émotion va changer l’atmosphère. Il s’agit du témoignage de Madame Dosso Seydou, parlant au nom des épouses des détenus proches du GPS (Générations et Peuples Solidaires, parti de Guillaume Kigbafori Soro, Ndlr), qui a évoqué la situation difficile dans laquelle elle et ses enfants se trouvent en l’absence de son époux.

« M le Président, par ma voix, le Président Guillaume Soro Kigbafori vous remercie. M le Président cela fait 18 mois que mon mari et détenu en prison, à la MACA (Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan). Je souffre parce que je suis mère de 6 enfants. Je suis une simple vendeuse d’aubergines au marché et je ne peux pas subvenir aux besoins de la famille. La preuve en est que l’année dernière, mon premier fils n’a pu terminer l’année parce que je n’ai pas pu solder (…) Applaudissements dans la salle. Monsieur le Président, par la voix et au nom des femmes des détenus, Nous vous demandons pardon de plaider pour les cas de nos maris pour qu’ils soient enfin libérés, parce que nous souffrons Monsieur Le Président Laurent Gbagbo.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: les 5 défis qui attendent Affi au FPI

Est-il nécessaire de le rappeler, cette rencontre intervient après le sommet entre les Présidents Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo tenue le mardi 27 juillet 2021 au Palais présidentiel d’Abidjan-Plateau. Rencontre au cours de laquelle l’ancien pensionnaire de la prison de Scheveningen a demandé au chef de l’État d’user de tous ses moyens pour libérer les prisonniers politiques et militaires encore en détention.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here