HomePolitiqueLégislatives-Séguéla: la candidature d’ Hamed Bakayoko divise le RHDP

Législatives-Séguéla: la candidature d’ Hamed Bakayoko divise le RHDP

Législatives-Séguéla: la candidature d’ Hamed Bakayoko divise le RHDP
Législatives-Séguéla: la candidature d’ Hamed Bakayoko divise le RHDP

Cadre du Rhdp, Hamed Bakayoko, Premier ministre et ministre de la Défense, par ailleurs député sortant de Séguéla commune et Maire d’Abobo, va-t-il se représenter aux législatives du 6 mars 2021 à Séguéla ?

Législatives 2021 à Séguéla: «La candidature d’ Hamed Bakayoko est non négociable » (Zoumana Bakayoko)

Si pour Zoumana Bakayoko, frère du locataire de la Primature ivoirienne, justifiant bec et ongle la teneur de cette candidature assez gênante pour le régime, nombreux sont ses détracteurs qui voient cette posture comme un cumul de postes de trop.

« Séguéla, c’est sa base. C’est sa racine. Il ne peut donc pas ne pas se présenter chez lui ici. Sa candidature est non-négociable », a fait savoir Zoumana Bakayoko dans une récente déclaration.

Lire aussi:   Ouattara limoge l’Inspecteur Général d’Etat Niamien N’Goran

« Le Premier ministre doit toujours rester le député de la commune de Séguéla. Ce n’est pas négociable. C’est ce que la population de Séguéla veut. C’est ce que nous voulons », ajoute le PDG de Citrans, une luxueuse compagnie de transport de bateaux bus.

Pour lui, aucune autre alternative n’est envisageable si ce n’est la possibilité pour le député suppléant de prendre le relais après la victoire acquise par le député sortant au soir des législatives prévues le 6 mars 2021.

Selon le frère du Premier ministre ivoirien, le choix d’Hamed Bakayoko est très stratégique pour le parti au pouvoir qui entend s’assurer une majorité confortable à l’Assemblée nationale ivoirienne forte de 225 députés.

Lire aussi:   Coup dur pour Ouattara : à peine réélu, un cadre du RHDP en colère lui claque la porte

Une vision que ne partagent pas forcement des jeunes cadres du Parti au pouvoir, originaires de la région, qui se disent capables aussi de relever le défi.

En effet, le maire Diomandé Lassina et le député suppléant Diomandé Mamadou seraient dans les starting-blocks pour porter les couleurs du RHDP dans la commune de Séguéla au scrutin législatif, apprend-t-on de sources concordantes.

Va-t-on assister à un bras de fer autour des législatives à Séguéla ? Intervenant, samedi 19 décembre 2020, depuis Korhogo, en marge du pèlerinage hommage du parti à Amadou Gon Coulibaly, Adama Bictogo, directeur exécutif du RHDP, déclarait que le parti présidentiel est organisé.

Lire aussi:   Ouattara et Hollande échangent sur des questions de sécurité de la sous-région ouest-africaine

« Nous nous accorderons sur les mécanismes de désignation des candidats. Le RHDP est un parti organisé. Il y a une architecture qui nous permet aujourd’hui d’identifier un certain nombre de cadres potentiels. Il y a tellement de hauts cadres compétents dans notre parti que le RHDP serait capable d’avoir deux Assemblées nationales », a fait savoir le député sortant d’Agboville.

Ceux qui seront choisis seront forcément le choix issu de la base et de la décision de la haute direction du RHDP; décision qui épousera naturellement le choix de la base et c’est ce qui donne le bon candidat, a prévenu Adama Bictogo.