HomePolitiqueLégislatives : des membres du RHDP tombent bizarrement en plein meeting, un...

Législatives : des membres du RHDP tombent bizarrement en plein meeting, un évacué par hélicoptère

Législatives : des membres du RHDP tombent bizarrement en plein meeting, un évacué par hélicoptère
Législatives : des membres du RHDP tombent bizarrement en plein meeting, un évacué par hélicoptère

Des membres du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix en Côte d’Ivoire ont fait des chutes en plein meeting.


( Photo du média Koaci)

la bataille des élections législatives du 06 mars 2021 a officiellement débuté le 26 février dernier. En effet, plusieurs candidats issus de plusieurs partis politiques vont à la conquête de 255 sièges parlementaires. À cet effet, ils n’ont qu’une semaine pour convaincre la population lors des campagnes. Voilà pourquoi certains organisent des meetings alors que d’autres font des tournées. Cependant, enchaîner les meetings sans vraiment prendre du repos peut provoquer des malaises comme ce fut le cas des membres du RHDP qui sont tombés en plein meeting à Transua et Odienné.

Lire aussi:   Filière anacarde en Côte-d’Ivoire: Les acteurs accusent l’État de bloquer la création de l’interprofession (OIA)

Deux membres du parti au pouvoir, dont un candidat et un cadre parti pour soutenir un autre candidat sont tombés en plein meeting. En effet, d’après les informations rapportées, a Odienné, une ville située au nord de la Côte d’Ivoire, alors qu’il était sur le podium pour s’adresser à la population présente, monsieur A. C. Cadre du RHDP parti pour soutenir le candidat de ladite ville, a fait une chute libre. Cependant, s’il y’a eu plus de peur que de mal, ses proches ont fait savoir que le candidat en question a fait une crise d’hypoglycémie.

Lire aussi:   Coronavirus: Un cas suspect sous contrôle à Abidjan en Côte-d’Ivoire selon le ministère de la santé

Du côté de Transua, chef-lieu de commune situé à l’est de la Côte d’Ivoire dans la région du Gontoungo et dans le district du Zanzan, monsieur A. K.N n’a pas échappé à la chute libre. En effet, alors qu’il était lui aussi sur le podium dans le village de Prity, monsieur A.K. N a fait une chute libre qui a crée une véritable psychose dans le camp du parti au pouvoir. Et si à Odienné il y a eu plus de peur que de mal, à Transua, le membre du Parti présidentiel a dû être évacué par hélicoptère dans un centre de santé pour des soins.

Lire aussi:   Affaire Yodé et Siro : Makosso répond RHDP « donc à votre tour on doit rien critiquer ? »