HomePolitiqueLégislatives : Daniel Kablan Duncan a disparu des écrans-radars

Législatives : Daniel Kablan Duncan a disparu des écrans-radars

Législatives : Daniel Kablan Duncan a disparu des écrans-radars
Législatives : Daniel Kablan Duncan a disparu des écrans-radars

L’ex-vice-président de la République de Côte d’Ivoire, Daniel Kablan Duncan, actuel Député de Grand-Bassam ne se représentera pas aux législatives de mars 2021.

L’actuel Député de Grand-Bassam, élu sous la bannière du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), sera-t-il de la partie le 6 mars prochain ? C’est la question qu’une certaine opinion se pose, d’autant plus que l’ancien vice-président de l’Assemblée nationale, en plus d’avoir son mandat en cours, ne figure sur aucune liste des partis politiques, notamment du parti au pouvoir. En 2016, son équipe et lui du RHDP avait mené une « campagne à l’américaine », haut en couleur. Et en étaient sortis aussi haut les mains.

Lire aussi:   Aïchatou Mindaoudou : « Le départ de l’Onuci ne signifie pas que tout est réglé en Côte d’Ivoire »

Pour les préparatifs en cours, en vue des élections législatives de mars prochain, Daniel Kablan Duncan a adopté une posture de retrait et de mutisme vis-à-vis des activités du parti au pouvoir. Selon certaines indiscrétions, l’ancien vice-président se tient loin des tractations politiques du RHDP en cours à Grand-Bassam. Où douze candidats issus du parti au pouvoir sont allés solliciter le quitus des délégués des secteurs, des comités de base et des structures spécialisées de la première capitale ivoirienne.

Lire aussi:   Législatives 2021 : Un Houphouët, un Gbagbo et un Ouégnin pour reconquérir Yopougon

Le Président Ouattara et son ancien vice-président ne regardent plus dans la même direction

Dans ce schéma, si le RHDP devait gagner aux législatives dans les prochaines semaines, ce ne sera plus avec l’ancien vice-président d’Alassane Ouattara, mais plutôt avec Moussa Seydou Koné qui aurait été choisi parmi les douze prétendants.