HomePolitiqueLégislatives : Alain Lobognon en prison, Amira en héroïne à Fresco

Législatives : Alain Lobognon en prison, Amira en héroïne à Fresco

Législatives : Alain Lobognon en prison, Amira en héroïne à Fresco
Législatives : Alain Lobognon en prison, Amira en héroïne à Fresco

Les campagnes pour les législatives ont démarré depuis le vendredi 26 février 2021. Et s’il y a une personne qui crève d’ores et déjà les écrans, c’est bien Amira, l’épouse d’Alain Lobognon, qui, en l’absence de son époux emprisonné, a décidé de prendre son bâton de pèlerin pour battre la campagne à sa place dans la circonscription de Fresco.

Amira réussira-t-elle à faire élire le prisonnier Alain Lobognon à Fresco ?

Alain Lobognon croupit en prison depuis le 23 décembre 2019, dans la foulée du retour manqué de Guillaume Soro, ex-Président de l’Assemblée nationale en Côte d’Ivoire, y compris bon nombre de ses camarades de Générations et peuples solidaires (GPS). L’ancien ministre des Sports, ex-membre du gouvernement ivoirien, a tout d’abord transité par la MACA, la prison de Grand-Bassam, avant d’atterrir à Agboville après son arrestation au siège de son parti.

Le compagnon de l’ancien chef de la rébellion a tenté de faire pression sur la justice ivoirienne, en entamant une grève de la faim, afin d’exiger la libération de ses codétenus et lui. Mais toutes ces tentatives ont buté sur l’intransigeance pourvoir ivoirien. Le membre du Parlement ivoirien ne se résigne pour autant pas. À la faveur des élections législatives, le Député de Fresco a décidé de se porter candidat. Foulant ainsi aux pieds les recommandations de son leader, Soro Guillaume, qui appelait ses camarades de parti à boycotter cette échéance électorale.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Kakou Guikahué subitement privé de sa sécurité

L’ancien membre du Rassemblement des républicains (ex-RDR) et ancien cadre des Forces nouvelles (FN, la coalition des mouvements rebelles de Bouaké) s’est en effet porté candidat pour le scrutin législatif du 6 mars prochain. Mais étant en prison, l’Honorable Alain Lobognon ne peut nullement descendre sur le terrain pour battre campagne. C’est donc Amira Lobognon, son épouse, qui arpente les rues et autres artères de la circonscription électorale de Dahiri – Fresco – Gbagbam dans l’optique de récolter le maximum de suffrages en faveur du député sortant de ces localités.

Quelques jours avant le lancement des campagnes, Amira Lobognon avait annoncé les couleurs sur son compte Twitter : « Alain, je sais que de là où tu te trouves, tes prières m’accompagneront, ainsi que celles de tes parents et tes aïeux. Ce sera ma première campagne électorale véritable. Puisse DIEU marcher à nos côtés. Amen. » Aussi, dès que la Commission électorale indépendante (CEI) a lancé la campagne, madame Lobognon est descendue dans l’arène, à l’assaut des citoyens ivoiriens de cette partie de la Côte d’Ivoire.

Lire aussi:   Législatives 2021 : Johnny Patcheko demande du soutien financier et se fait lyncher sur la toile

« Amira Lobognon en campagne pour son époux candidat, mais empêché parce qu’en prison », a tweeté First Magazine, avant que l’intéressée ne revienne à la charge : « Ce matin le chant du COQ m’a réveillé et avait un message pour les populations du département de FRESCO. Il m’a annoncé qu’UN JOUR NOUVEAU S’EST LEVÉ CE 26 FÉVRIER À FRESCO. La LUMIÈRE a chassé l’obscurité et l’ESPÉRANCE est de retour. »

Avant d’ajouter à travers d’autres tweets après son troisième jour de campagne : « Fin d’une journée forte en émotion. Je termine cette journée avec les femmes Godié de la S/P de Gbagbam avec cette magnifique chanson pour toi Alain Lobognon. TES PARENTS NE T’ONT PAS OUBLIÉ. Merci Seigneur pour cette journée. Merci pour ta protection. »

Dans cette campagne, Alain Lobognon bénéficie du soutien de l’ancien Président, Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), qui a décidé l’épaulée pour sa réélection dans sa circonscription électorale. L’ancien membre du gouvernement de Côte d’Ivoire espère revenir sur la scène politique après sa mise en liberté. Sa victoire aux législatives apparait dès lors comme sa bouée de sauvetage pour revenir sur la rive lagunaire d’Abidjan. Mais l’on s’interroge si son épouse, Amira réussira à le faire élire à ces élections.

Lire aussi:   Crise postélectorale en Côte d’Ivoire : la justice avance à tout petits pas

À noter qu’Alain Lobognon s’est également brouillé avec le camp Ouattara pour avoir refusé d’adhérer au Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). L’ancien ministre ivoirien des Sports est pour sa part resté fidèle à Soro Guillaume, un acteur majeur de la classe politique ivoirienne. Nombreux sont les partisans de l’ancien Président de l’Assemblée nationale qui ont rejoint le parti d’Alassane Ouattara, le RHDP.

Alain Lobognon reste cependant attaché à l’ancien Premier ministre ivoirien. La réconciliation entre le camp Ouattara et le camp Soro n’est pour l’instant pas à l’ordre du jour. Les procès de Lobognon et de l’ancien chef rebelle sont en cours devant le tribunal d’Abidjan.