HomePolitiqueLégislatives 2021/ participation du FPI: Pascal Affi N’Guessan donne enfin la raison

Législatives 2021/ participation du FPI: Pascal Affi N’Guessan donne enfin la raison

Législatives 2021/ participation du FPI: Pascal Affi N'Guessan donne enfin la raison
Législatives 2021/ participation du FPI: Pascal Affi N'Guessan donne enfin la raison

La motivation qui se cache derrière la participation de l’opposition en général, et du FPI en particulier n’était toujours pas connue de tous. Et nombreux sont des militants qui continuent d’exprimer leur colère. Le Président Pascal Affi N’guessan s’est prêté à l’épreuve hier vendredi 15 janvier pour expliquer cette motivation. C’était devant la Chefferie d’Anono qui lui rendait visite.

A en croire le président du FPI, la participation de son parti s’explique simplement par la simple volonté de l’opposition de prendre le contrôle de l’Assemblée nationale, là où se prennent toutes les décisions.

Lire aussi:   Procès de Simone Gbagbo: Brindou M’bia, Kassaraté, Soro, Mangou...reclamés à la barre

« Si nous étions majoritaire à la précédente Assemblée nationale, on aurait évité plusieurs choses. Il n’aurait pas pu se donner une Constitution sur mesure . Et certainement que la crise du 3e mandat ne se serait pas posé » déplore-t-il.

Pour lui, les élections législatives sont donc un défi important pour l’opposition si elle veut éviter des regrets demain:

« Si nous ne sommes pas présents à l’ Assemblee Nationale , cela donnera l’occasion à l’exécutif de bien s’asseoir. Ils sont là parce qu’ils contrôlent l’exécutif. Il ne faut pas renforcer leur force . Il faut donc qu’on se lance dans ce combat » explique l’ancien premier ministre ivoirien.

Lire aussi:   Réconciliation nationale: Le parti de Mamadou Koulibaly souhaite un dialogue direct Ouattara-partis politiques

A contrario, selon Affi, si l’opposition veut refuser d’aller aux élections, elle devra reprendre la désobéissance civile:

« On change un pays par l’action politique. Si on décide de ne pas aller aux élections legislatives ,alors il faut entrer à nouveau dans la désobéissance civile. Il ne faudrait pas s’asseoir à la maison pour voir les autres aller. En ce moment, ton refus a un sens. Si tu ne veux pas aller parce que telle ou telles condition n’a pas été réunie , tu te bats pour que cette condition soit réunie » a dit le président du FPI. 

Lire aussi:   Liste électorale | Affi N’guessan demande une prorogation

Pascal Affi N’guessan va plus loin pour montrer la posture à adopter quand on s’engage dans les combats de terrains:

« Ces genres de combats sont des combats de longues haleines. Et les résultats ne se limitent pas à une confrontation. Il faut gérer ses ambitions dans le temps » a-t-il expliqué. Et ce, avant de demander à l’opposition d’opter pour le premier choix, à savoir aller aux élections du 06 mars , mais surtout en rang serré.