HomePolitiqueLe retour de Gbagbo et la future position d’AFFI au sein du...

Le retour de Gbagbo et la future position d’AFFI au sein du FPI. Les choses se dessinent avec KKB

Le retour de Gbagbo et la future position d’AFFI au sein du FPI. Les choses se dessinent avec KKB
Le retour de Gbagbo et la future position d’AFFI au sein du FPI. Les choses se dessinent avec KKB

Comment AFFI N’GUESSAN appréhende le retour du Président GBAGBO sur le sol ivoirien ?

Chaque jour qui passe marque des interrogations sur le réel retour de GBAGBO et tout ce que ce mouvement va soulever comme joies ou déboires. À n’en point douter, le FPI divisé connaîtra des bouleversements positifs, mais aussi amers pour d’autres. L’état de Côte d’Ivoire reconnaît un FPI légal porté des mains d’AFFI N’GUESSAN mais les forces politiques dudit parti en désaccord avec AFFI ne le reconnaissent pas comme tel. Le Docteur ASSOA ADOU, « Secrétaire Général » de l’autre branche du FPI, sur un plateau de télévision africaine martelait que le FPI ne se reconnaît qu’en GBAGBO dont AFFI a voulu faire tourner la page.

Lire aussi:   Le Chef de file de l’opposition ivoirienne Affi N’guessan élu député

Nous nous interrogeons donc comment le retour effectif de GBAGBO situera la position politique d’AFFI au FPI. Jusque-là, la deuxième Vice-Présidente Nationale du FPI, Mme SIMONE EHIVET GBAGBO observe et reste dans sa base à Bonoua tout en attendant son époux séparé d’elle depuis sa déportation à la Haye.

Pour AFFI, cela sera un plaisir de retrouver un compagnon de lutte et de formaliser avec lui les batailles du futur. Pourtant vomi par l’autre camp qui l’étiquette de traite, il reste ferme dans ses bottes et dit tenir le bon bout de la corde. Parlant de corde, c’est vraiment un tiraillement que nous constatons. Et pour cela, une personne est missionnée pour régler les différends : le Ministre de la Réconciliation, KOUADIO KONAN BERTIN dit KKB, reconduit à son poste dans le gouvernement PATRICK ACHI 1. KKB multiplie actuellement les rencontres à tous les niveaux. Il analyse les circonstances et l’atmosphère, ébauche des schémas et des bribes de solutions pour qu’à l’arrivée de GBAGBO, tout puisse être apaisant et conciliant. La famille FPI est tellement frictionnée que les pansements vont faire jaser mais au final les plaies guériront pour laisser des cicatrices de part et d’autre.

Lire aussi:   “Et Simone n’a ni haine ni rancœur”…en Côte-d’Ivoire

KKB réussira-t-il son pari d’homme de dialogue et de paix ? AFFI réussira-t-il à garder la direction du parti ? GBAGBO reprendra-t-il son fauteuil ou se mettra-t-il de côté pour donner des directives à ses lieutenants ?

source:OtentiqAfrique