HomePolitiqueLe philosophe Alexis Dieth dénonce la main tendue de Blé Goudé à...

Le philosophe Alexis Dieth dénonce la main tendue de Blé Goudé à Alassane Ouattara

Le philosophe Alexis Dieth dénonce la main tendue de Blé Goudé à Alassane Ouattara
Le philosophe Alexis Dieth dénonce la main tendue de Blé Goudé à Alassane Ouattara

Alexis Dieth, un partisan d’Alassane Ouattara, tance Charles Blé Goudé qui, sur les antennes de France 24, ce jeudi 4 juin, a indiqué, vouloir tendre la main à Alassane Ouattara. Pour ce partisan du président ivoirien, c’est un crime de lèse-majesté!

« À quel titre cet ex-chef milicien arrogant, cet imprécateur ethno-nationaliste du FPI qui n’a nullement la carrure d’un Julius Maléma ( un personnage plus consistant de sa génération en Afrique du Sud), tendrait-il la main au Président de la République Alassane Ouattara? À quel titre ce personnage qui s’estime innocent comme un nouveau-né malgré les documents accablants de ses diatribes ethno nationalistes meurtrières, négocie-t-il son retour et annonce « la création d’une coalition le 13 juin prochain »?« , s’est indigné Alexis Dieth, Docteur en philosophie de l’Université de Poitiers et chercheur à Vienne (Autriche).

Lire aussi:   Côte d’Ivoire : Des manifestants encore dans les rues de Divo pour dire non au 3ème mandat de Ouattara

Dans un entretien accordé à France 24 le jeudi 4 juin, Charles Blé Goudé, fidèle de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, ancien chef du mouvement des Jeunes patriotes, est revenu sur l’assouplissement de sa liberté conditionnelle décidée par la Cour pénale internationale et a affirmé sa « volonté » de rentrer au pays.

Charles Blé Goudé a manifesté son intention de « tendre la main » au président Alassane Ouattara, soulignant qu’un tel geste serait un symbole fort de réconciliation » a-t-il indiqué sur la chaîne de télévision française.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire-Législatives/ Ouattara fixe la date sans attendre la fin du Dialogue National

« Il est à espérer que malgré son déficit abyssal du sens de la responsabilité et sa vision anti-démocratique étroitement guerrière et cynique de la politique, le FPI soit suffisamment lucide pour ne pas considérer l’efficacité de la plaidoirie d’un avocat comme une source de légitimation politique », a ajouté le philosophe Alexis Dieth.

L’ancien chef des jeunes patriotes ivoiriens, est actuellement en liberté provisoire à la Haye, au Pays-Bas. Par ailleurs, il a annoncé la mise en place d’une coalition avec des organisations de la société civile..

Sandra Kohet

7info.ci

Lire aussi:   Côte d’Ivoire: Après l’investiture de Ouattara, l’opposition va-t-elle disparaître ?

Source: info.ci