HomePolitiqueLe Gouvernement prend une décision capitale pour Gbagbo qui va s’en doute...

Le Gouvernement prend une décision capitale pour Gbagbo qui va s’en doute plaire aux ivoiriens

Le Gouvernement prend une décision capitale pour Gbagbo qui va s’en doute plaire aux ivoiriens
Le Gouvernement prend une décision capitale pour Gbagbo qui va s’en doute plaire aux ivoiriens

Définitivement acquitté par la Cour pénale internationale (Cpi) de crimes contre l’humanité, le retour en Côte d’Ivoire de l’ex-président M. Laurent Gbagbo n’a jamais été aussi proche.

Alors Diaby Issiaka, président du Collectif des victimes en Côte d’Ivoire (Cvci), multipliant les appels à l’endroit du procureur d’Abidjan, afin qu’il mette le grappin sur l’ancien chef de l’État, dès sa descente d’avion, pour l’envoyer à la Maison d’Arrêt et de correction d’Abidjan (Maca), mais selon des sources ce souhait de Diaby Issiaka risque de ne pas être réalisé.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Abidjan donne son accord pour que les Nations Unies surveillent les conditions de détention des personnes privées de leur liberté

C’est une exclusivité du journal français « Le Monde ». Dans sa publication numérique du mercredi 2 juin 2021, le quotidien français informe que l’État de Côte d’Ivoire a pris une importante décision en faveur de l’ancien chef de l’État, Laurent Gbagbo, dont le retour au pays est annoncé pour le jeudi 17 juin 2021. Laurent Gbagbo ne sera pas traduit devant les tribunaux de Côte d’Ivoire dans l’affaire dite «du casse de la Bceao», pour laquelle il avait été jugé par défaut et condamné à 20 ans de prison.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Région de Gbêkê, pour la fête de Ramadan, les marchés désertés par les commerçants

Citant une source gouvernementale « Le Monde » révèle : « De source gouvernementale, on affirme que « les aspects politiques d’ensemble et d’éventuels obstacles politiques et juridiques » ont été levés, mais que « l’aspect pratique et opérationnel du retour de Laurent Gbagbo est désormais du ressort des ministères de l’intérieur et de la réconciliation nationale ».

Toutefois, les partisans de Laurent Gbagbo maintiennent leur mot d’ordre de mobilisation du 17 juin, pour accueillir leur leader qui rentre en Côte d’Ivoire, avec sur la tête, une couronne de triomphateur de la Cpi, mais aussi du pouvoir d’Abidjan… 

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Situation socio-politique, Sangaré appelle au rassemblement pour engager une action commune