Home Politique Le gouvernement ivoirien entérine le choix de Bamba Siaka comme représentant de...

Le gouvernement ivoirien entérine le choix de Bamba Siaka comme représentant de l’opposition à la CEI

Le gouvernement ivoirien entérine le choix de Bamba Siaka comme représentant de l’opposition à la CEI
Le gouvernement ivoirien entérine le choix de Bamba Siaka comme représentant de l’opposition à la CEI

Le gouvernement ivoirien a donné son accord mercredi en vue de la nomination de M. Bamba Siaka en qualité de membre de la Commission centrale de la Commission électorale indépendante ( CEI, organe électoral) au titre des partis de l’opposition.

« Le Conseil a donné son accord en vue de la nomination de M. Bamba Siaka en qualité de membre de la Commission centrale de la CEI au titre des partis de l’opposition», a annoncé Sidi Tiémoko Touré, le porte-parole du gouvernement ivoirien au terme d’un Conseil des ministres présidé par le président Alassane Ouattara.

Lire aussi:   L’opposition en Côte-d’Ivoire rejette le calendrier électoral et les conditions d’enrôlement

Selon M. Touré qui est également le ministre ivoirien de la Communication et des médias, avec cette nomination de M. Bamba, l’opposition ivoirienne est « engagée dans le processus électoral et le gouvernement pour sa part, jouera sa partition».

Le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire ( PDCI, opposition ) Henri Konan Bédié a désigné il y a quelques jours, M. Bamba Siaka comme le représentant de son parti à la Commission centrale de la CEI.

Lire aussi:   Côte-d’Ivoire: «Le feu au vert pour la recomposition des CEI locales….», Hamed Bakayoko indique la méthode aux diplomates

Cette entrée du Pdci à la Commission centrale de la CEI intervient après une ordonnance du chef de l’Etat modifiant la loi sur la CEI en vue de permettre l’attribution des sièges dans cette commission aux partis de l’opposition dont la représentation au parlement est la plus significative.

Ainsi, la Commission centrale de la CEI compte désormais 16 membres au lieu de 15 dont trois personnalités proposées par le pouvoir et quatre proposées par l’opposition.

Lire aussi:   Chris Yapi : voici ses nouvelles révélations sur le « coup d’État » à la CEI et le Conseil constitutionnel, ce que prépare Ouattara

Source: news.abidjan

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here