Home Politique « Le 3ème mandat de Ouattara est la promesse d’anéantir l’Opposition, avec...

« Le 3ème mandat de Ouattara est la promesse d’anéantir l’Opposition, avec la prison à vie pour Soro », selon Affi

« Le 3ème mandat de Ouattara est la promesse d’anéantir l’Opposition, avec la prison à vie pour Soro », selon Affi
« Le 3ème mandat de Ouattara est la promesse d’anéantir l’Opposition, avec la prison à vie pour Soro », selon Affi

Selon Affi N’Guessan, le 3ème mandat de Ouattara est la promesse d’anéantir toute l’opposition, avec la prison à vie pour Guillaume Soro.

« (…)L’interview de Ouattara révèle en réalité sur le plan psychologique une série de pathologies lourdes. Une obsession qui se traduit par une fixation presque névrotique sur la personne du président Henri Konan Bédié.

Et son refus absolu du jeu démocratique avec cette explication qu’il donne d’être candidat par le risque de voir triompher le président Henri Konan Bédié aux élections. Il avoue que sa candidature s’explique par la haine, mais la Côte d’Ivoire n’a pas besoin de haine pour avancer. En démocratie, c’est le peuple qui tranche…

Lire aussi:   Communiqué de remerciement après les obsèques de Gon Coulibaly/ Adjoumani commet une grosse bévue

Mais cela Alassane Ouattara ne peut le comprendre car il a instauré une dictature. Le 3ème mandat c’est la promesse d’anéantir toute l’opposition, c’est l’assurance de la prison à vie pour Guillaume Soro, c’est ce chantage à Laurent Gbagbo.

Notre pays est en danger. Ouattara attise la haine et joue une ethnie contre une autre, insensible aux nombreux morts que nous pleurons chaque jour, et au risque de déclencher une guerre civile. Dabou est devenue le symbole de la barbarie du régime.

Lire aussi:   Un pro-Gbagbo indigné : « Hamed Bakayoko doit traduire ce site en justice »

L’annonce de la fermeture de plus d’un bureau de vote sur deux est la reconnaissance spectaculaire de la force de la mobilisation contre le 3ème mandat.

En 2010, Alassane Ouattara a été un ‘’Candidat Exceptionnel’’ grâce à un décret, en 2015 il a été un candidat par ‘’Dérivé’’ de 2010 et en 2020 il dit qu’il est candidat ‘’d’urgence’’.

Ouattara déshonore la fonction de président de la République et notre pays. Le 31 octobre 2020, il cessera d’incarner la République de Côte d’Ivoire. »

Lire aussi:   Mamadou Traoré : « Hier c’était Guillaume Soro…Aujourd’hui, vous en êtes la victime »

source: yeclo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here