Home Politique La Côte d’Ivoire prend une décision en faveur des réfugiés ivoiriens

La Côte d’Ivoire prend une décision en faveur des réfugiés ivoiriens

La Côte d'Ivoire prend une décision en faveur des réfugiés ivoiriens
La Côte d'Ivoire prend une décision en faveur des réfugiés ivoiriens

Selon HCR, la Côte d’Ivoire et des pays accueillant des réfugiés ivoiriens ont signé le 7 septembre 2021, une déclaration sur le statut de réfugié.

Une réunion régionale de deux jours qui s’est tenue à Abidjan a également souligné l’importance d’accélérer le rapatriement volontaire et de soutenir un statut légal alternatif pour ceux qui choisissent de rester dans leur pays d’asile, a indiqué l’agence onusienne basée à Genève dans un communiqué.

Lire aussi:   Coopération sino-ivoirienne : Guillaume Soro reçoit son homologue Yu Zhengsheng

« Sur la base d’une analyse approfondie de la situation en Côte d’Ivoire, le HCR estime que les circonstances dans lesquelles de nombreux Ivoiriens ont fui leur pays en tant que réfugiés ont cessé d’exister et que beaucoup d’entre eux n’ont plus besoin de protection internationale », a déclaré Raouf Mazou, haut-commissaire assistant du HCR pour les opérations, cité dans le communiqué.

Selon le HCR, cette décision intervient à un moment où 60% des réfugiés ivoiriens interrogés souhaitent être rapatriés. Actuellement, le HCR organise des convois hebdomadaires de rapatriement de 1.800 réfugiés ivoiriens depuis le Libéria, où réside la majorité d’entre eux.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire : Mabri frappé par un grand malheur, l’un de ses proches tué par un gros camion de transport

Les deux guerres civiles ivoiriennes (2002-2007 et 2011-2012) ont entraîné deux vagues distinctes de déplacements civils à grande échelle à l’intérieur et à l’extérieur du pays. Pendant la première guerre civile ivoirienne (2002-2007), plus d’un demi-million d’Ivoiriens ont été déplacés, notamment au Libéria, en Guinée et au Mali.

De décembre 2010 à fin février 2011, des violences postélectorales ont également entraîné des déplacements d’un demi-million d’Ivoiriens, dont la plupart ont fui au Libéria. Depuis 2011, un total de 287.000 réfugiés ivoiriens, représentant plus de 92% de ceux d’Afrique de l’Ouest, sont rentrés volontairement en Côte d’Ivoire.

Lire aussi:   Révision de la liste électorale à Daloa : Me Kossougro sensibilise les populations

Source: yeclo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here