Home Politique « La configuration géographique de l’UGN me rappelle un mauvais souvenir »...

« La configuration géographique de l’UGN me rappelle un mauvais souvenir » (Eric Kahé)

« La configuration géographique de l'UGN me rappelle un mauvais souvenir » (Eric Kahé)
« La configuration géographique de l'UGN me rappelle un mauvais souvenir » (Eric Kahé)

Eric Kahé à propos du UGN : « la configuration géographique de cette union me rappelle un mauvais souvenir »

L’Union des cadres et élus du Grand Nord (UGN) a tenu son assemblée générale constitutive le samedi 13 novembre 2021 à Korhogo.

À l’issue de cet AG constitutive, Abou Gbané, issu de la région du Gontougo a été porté à la tête de l’organisation chère à Gilbert Koné Kafana.

Quelques jours après cette rencontré, Éric Kahé , Président de l’alliance ivoirienne pour la République et la démocratie (AIRD) et ancien ministre du commerce dans une interview accordée au Journal Ivoir Hebdo paru ce mardi a commenté la naissance de cette union des cadres et élus du Grand Nord (UGN).

Lire aussi:   CPI : Gbagbo “n’est ni grabataire, ni malade’’ à six jours de la reprise de son procès (Proche)

Pour Éric Kahé, l’union des cadres du Grand Nord lui rappelle de mauvais souvenir.

« Sans me tromper, la configuration géographique de cette union du grand nord me rappelle un mauvais souvenir. Il s’agit des CNO (centre-nord-ouest).

C’est-à-dire la Côte d’Ivoire sort d’une division qui a duré dix ans du fait de la rébellion. À supposer qu’à la suite de cet exemple s’il était très bon qu’on arrive à l’union du grand Sud, on se retrouverait forcément à la situation entre 2002 et 2010 qui va encore générer des antagonismes et des regards qui ne participent pas à la consolidation de l’esprit de la nation dont nous rêvons et qui est un esprit essentiellement républicain », a-t-il dit.

Lire aussi:   Laurent Gbagbo : « on ne cherche pas les fusils comme moyen d’accession au pouvoir »

Il a souhaité que les gens s’unissent sur des principes républicains.

News Hub Creator

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here