Home Politique Kablan Duncan souhaite l’accroissement des relations commerciales entre la Turquie et la...

Kablan Duncan souhaite l’accroissement des relations commerciales entre la Turquie et la Côte d’Ivoire

Abidjan – Le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, souhaite un accroissement du partenariat entre la Côte d’Ivoire et la Turquie, dans le cadre de la réalisation du Plan national de développement (PND) 2016 – 2020 de la Côte d’Ivoire estimée à 30 000 milliards de francs CFA dont 62% des ressources doivent être financés par le secteur privé, lors du forum économique ivoiro–turc organisé autour du thème, « renforcement des relations bilatérales ivoiro turc pour l’émergence en 2020 », lundi au Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan.

« Le renforcement du partenariat entre la Côte d’Ivoire et la Turquie sera un grand atout pour la réalisation de la grande ambition du Président, Son Excellence Alassane Ouattara, de faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent à l’horizon 2020. Ce partenariat doit se traduire notamment par la création d’entreprises turcs ou ivoiro-turcs ; en vue de la valorisation locales des potentialités nombreuses dont disposent notre pays», a affirmé M. Duncan à l’ouverture de ce forum, en présence d’hommes d’affaires des deux pays.

Lire aussi:   FPI Bondoukou : Les militants apportent leur soutient aux candidats du Gontougo et du Bounkani

Pour le Premier ministre ivoirien, les performances économiques de la Côte d’Ivoire plaident en faveur de ce rapprochement économique, avec notamment, la position de 8ème économie la plus compétitive du continent africain qu’occupe le pays selon l’édition 2015 du World economic forum, en liaison avec la Banque mondiale(BM), et l’amélioration de sa note souveraine qui est passée, selon l’agence Moody’s de B1 à BA3, et à B pour l’agence Fitch.

« La Côte d’ivoire regorge d’énormes potentialités d’investissements qui méritent d’être transformer en réelles opportunités d’économies compétitives. Le président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, sait pouvoir compter sur son homologue Son Excellence, Recep Tayyip ERDOGAN, qui a mis en place un important projet en matière d’investissements directs à l’étranger», a-t-il déclaré.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire : le refus de la nouvelle constitution ne doit pas être “la seule affaire’’ des politiques, selon l’opposant Mamadou Koulibaly

Il a relevé son désir de voir la Côte d’Ivoire bénéficier des investissements directs de la Turquie, qui se présente comme  » le deuxième investisseur direct étranger en Afrique », et de l’expérience de ce pays, en matière d’investissements dans le domaine agro-industriel, « pour permettre à la Côte d’Ivoire d’atteindre des taux de transformations locales de 50 % de ces matières premières ».

La Côte d’Ivoire se présente comme le premier partenaire économique de la Turquie en Afrique subsaharienne francophone , avec des exportations ivoiriennes à destination de la Turquie constituées à 95% du cacao et de ses dérivés, mais aussi du caoutchouc, du bois, rappelle -t-on.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Le dernier rapport de l'UE qui accable le régime d'Abidjan, «dérive autoritaire du pouvoir, corruption, flagrantes inégalités sociales»

Des panels sont prévus lors de ce forum ivoiro-turc avec, par ailleurs, des présentations portant sur le cadre institutionnel des Projets partenariats public-privé (PPP) en Côte d’Ivoire, des projets prioritaires du pays, notamment le Grand Abidjan et l’extension du port autonome d’Abidjan, ainsi que l’intervention du représentant d’  » Exim Bank of Turkey » sur les outils de financement dans le cadre des contrats de construction et coopération énergétique.

Une cérémonie de restitution des travaux du forum, marquée par la signature du protocole d’accord entre le Centre de promotion de l’investissement en Côte d’Ivoire (CEPICI) et l’Agence turque pour la promotion et le soutien à l’investissement (ISPAT) se déroulera, en présence des chefs d’état, Alassane Ouattara et Recep Tayyip Erdogan.

(AIP)

nmfa/tm

abidjan.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here