Home Politique Johnny Patcheco envoie un message à Gbagbo, Bédié, Soro, Affi et Blé...

Johnny Patcheco envoie un message à Gbagbo, Bédié, Soro, Affi et Blé Goudé

Johnny Patcheco envoie un message à Gbagbo, Bédié, Soro, Affi et Blé Goudé
Johnny Patcheco envoie un message à Gbagbo, Bédié, Soro, Affi et Blé Goudé

Johnny Patcheko, ancien vaillant militant du RHDP a adressé, ce mardi 30 novembre 2021, un message à plusieurs leaders de partis politiques. Dans un direct live sur les réseaux sociaux, il a tenu à leurs demander pardon, informe Operanews.

À Guillaume Soro, l’ancien président de Assemblée nationale et président des Générations et Peuples Solidaires (GPS), Johnny Patcheco dira « J’ai eu à faire plusieurs vidéos dans lesquelles je soutenais que ce qui m’opposait à toi c’était la rébellion, je te demande pardon pour cela car j’étais dans l’émotion. Concernant les désaccords qui t’opposent au RHDP qui ne me concernent pas que j’ai tout de même exposé sur la place publique, Guillaume, frère, je te demande pardon « 

À Charles Blé Goudé, ancien ministre des sports et président du Congrès des Jeunes Panafricain pour la justice et égalité des peuples, Johnny Patcheco dira  » Tu es mon grand frère, je te demande pardon pour toutes les vidéos que j’ai faites en faveur du RHDP contre toi « 

À Laurent Gbagbo, président du Parti des Peuples Africains-Côte D’ivoire (PPA-CI) Johnny Patcheko s’exprimera en ces termes  » Papa je vous demande pardon, pour tout ce que j’ai eu à dire contre vous pour faire plaisir au RHDP, pour toutes ces vidéos que j’ai faites contre vous pour leurs faire plaisir je vous demande pardon ce qui vous oppose au RHDP ne me concerne pas, c’était l’émotion alors pardonnez moi pour tous ces dérapages »

À Affi, il dira « Président Affi vous aussi je vous demande pardon pour les propos contre vous concernant la désobéissance civile que vous avez initiée à un moment donné ».

À Henri Konan Bédié, présidentielles du Parti Démocratique de Côte D’ivoire (PDCI), il dira :  » je demande pardon car hier lorsqu’il parlait je ne percevais pas la profondeur de ses paroles, je demande pardon pour cette tunique du RHDP que j’ai portée, que j’ai endossée contre vous »

Johnny Patcheco indique que ses prochaines interventions sur les réseaux sociaux auront une autre tournure « Je ne ferai plus jamais de vidéo contre eux au profit d’un parti politique sauf pour les interpeller afin de sauver un être humain ».

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here