Home Politique Grosse altercation entre manifestants et l’armée à Bonoua, du fait de la...

Grosse altercation entre manifestants et l’armée à Bonoua, du fait de la candidature de Ouattara

Grosse altercation entre manifestants et l'armée à Bonoua, du fait de la candidature de Ouattara
Grosse altercation entre manifestants et l'armée à Bonoua, du fait de la candidature de Ouattara

Après la divulgation de la liste des candidats retenus pour la présidentielle prochaine, les populations de Bonoua manifestent ce matin contre la décision de validation de la candidature d’Alassane Ouattara. 

Foyer de violentes manifestations qui ont occasionné des pertes en vie humaine et de nombreux dégâts matériels, la ville de Bonoua est à nouveau mouvementée ce jour, 15 septembre 2020. Dans la soirée du lundi 14 septembre 2020, le juge constitutionnel à rendu public la liste des candidats retenus pour la course à la magistrature suprême.

Lire aussi:   Trois jours après les assauts terroristes des assaillants à Kafolo, l'armée pilonne le parc national de la Comoé à l'aide de Mi24

Le conseil à validé la candidature  » controversée  » du président sortant Alassane Ouattara, ce qui n’a pas embrassé l’assentiment des populations de Bonoua qui sont sorties très tôt ce matin pour manifester. Pour eux, la candidature d’Alassane Ouattara a un troisième mandat est  » anticonstitutionnelle  » et la décision du juge constitutionnel est  » un soutien à Alassane Ouattara ». 

Pour dire non à la validation de la candidature du président sortant, les manifestants ont déposés des barricades à divers endroits de la voie internationale, bloquant ainsi le trafic routier. Les nombreuses interventions étant restées sans suite, l’armée à dû intervenir en renfort pour tenter de rouvrir la voie internationale. Une grosse altération s’en est suivie. Les manifestations refusent de céder le passage en levant leurs barricades. 

Lire aussi:   En tournée à Alépé / Affi N’Guessan, Pdt du Fpi : « Si une fête a lieu à Akouré, ce ne sera pas celle du Fpi »

La prochaine élection présidentielle est prévue pour se tenir le 31 octobre 2020. Avant comme après la décision du conseil constitutionnel, la candidature d’Alassane Ouattara à un autre mandat présidentiel continue de susciter des réactions. Les forces de l’ordre arriveront-elles à dégager le passage et à faire reculer les manifestants ? De plus amples détails vous seront donnés au cours de la journée. 

Source: Autre Presse

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here