HomePolitiqueGel de ses avoirs : Lida Kouassi Moïse interpelle Alassane Ouattara

Gel de ses avoirs : Lida Kouassi Moïse interpelle Alassane Ouattara

Gel de ses avoirs : Lida Kouassi Moïse interpelle Alassane Ouattara
Gel de ses avoirs : Lida Kouassi Moïse interpelle Alassane Ouattara

L’ancien ministre d’État Moise Lida Kouassi, candidat à l’élection législative prochaine, au titre de la circonscription électorale de Lakota, pour le compte de la plateforme de l’opposition Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté (EDS) et PDCI-RDA, dans un communiqué dont nous avons reçu copie ce lundi 22 février 2021, a tenu à prendre l’opinion nationale et internationale à témoin, sur le traitement qu’il juge injuste et dont il est l’objet de la part du gouvernement ivoirien, depuis sa libération en 2018.

En effet, le collaborateur de Laurent Gbagbo qui avait été amnistié par le Chef de l’État, Alassane Ouattara pour les faits criminels se rattachant à la crise post-électorale de 2010-2011 ainsi que ceux d’atteinte à l’autorité de l’État n’a jusque-là vu ses avoirs dégelés.

Lire aussi:   Un journaliste burkinabé écrit aux affidés de Ouattara : "Ne soyez pas amnésiques"

‹‹ (…) Subséquemment, Monsieur le Procureur de la République près le Tribunal de Première instance d’Abidjan avait ordonné la mainlevée de la mesure de séquestre des avoirs bancaires dont étaient l’objet les personnes poursuvies ›› a-t-il indiqué puis fait remarquer que ‹‹ depuis la mise en œuvre de la loi d’amnistie, il reste l’une des rares personnes concernées dont les avoirs bancaires demeurent encore, à ce jour, sous séquestre, gelés, au mépris des effets de ladite loi d’amnistie ››.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : «Commandant tracteur» fait l'objet d'aucune procédure en cours

Puis de révéler que la Présidente du Conseil National des Droits de l’Homme de Côte d’lvoire (CNDHC), saisie de la question, avait adressé un courrier au Président de la République, l’invitant à prendre les dispositions nécessaires pour rétablir le ministre d’État Moise Lida Kouassi dans ses droits. ‹‹ Malheureusement, aucune suite satisfaisante n’a été réservée à cette intervention de l’institution nationale en charge des droits de l’homme ›› a déploré l’ancien ministre de Laurent Gbagbo. ‹‹ Aussi, convient-il d’interpeller le gouvernement sur cette situation, et de l’inviter à prendre les dispositions induites par I’ordonnance d’amnistie susvisée pour mettre fin à cette grave violation des droits de l’Homme ›› conclut le communiqué.

Lire aussi:   Incroyable mais vrai, 6 députés RHDP pris en flagrant délit de faux : Le fameux constitutionnaliste Richard Martone n’existe pas