HomePolitiqueGbagbo touchera 17 millions FCFA par mois, à son retour en Côte...

Gbagbo touchera 17 millions FCFA par mois, à son retour en Côte d’Ivoire (JA)

Gbagbo touchera 17 millions FCFA par mois, à son retour en Côte d’Ivoire (JA)
Gbagbo touchera 17 millions FCFA par mois, à son retour en Côte d’Ivoire (JA)

Après près de dix années d’absence, et innocenté par la Cour pénale internationale (CPI), Laurent Gbagbo va bientôt rentrer en Côte-d’Ivoire. Et ce, après le feu vert officiel du chef de l’Etat, Alassane Ouattara, le 7 avril 2021. Il bénéficiera du statut des anciens chefs d’Etat et percevra la somme de 17 millions de francs CFA par mois.

Le président ivoirien, Alassane Ouattara a affirmé le mercredi 7 avril 2021 que l’ancien président Laurent Gbagbo et son ex-ministre Charles Blé Goudé sont « libres de rentrer quand ils le souhaitent » en Côte d’Ivoire. Cette annonce est intervenue une semaine après l’acquittement définitif des deux hommes jugés pour crimes contre l’humanité par la CPI.

Lire aussi:   Le Président Ouattara reçu dimanche à l’Elysée (Présidence française)

« Comme vous le savez, la Cour pénale internationale a rendu, le 31 mars dernier, la décision sur l’appel du procureur relative au procès de Messieurs Laurent Gbgabo et Charles Blé Goudé, et nous en prenons acte. (…) Messieurs Laurent Gbagbo et Blé Goudé, sont libres de rentrer en Côte d’Ivoire quand ils le souhaitent», avait déclaré le chef de l’Etat ivoirien, à l’ouverture du Conseil des ministres du nouveau gouvernement.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Discussions Kandia-Syndicats, les conclusions attendues jeudi après des débats houleux

A l’en croire, Gbagbo bénéficiera du statut des anciens chefs d’Etat. En conséquence, selon le statut des anciens présidents régi par la loi de 2005 et le décret d’application de 2006, l’époux de Simone Ehivet bénéficiera d’une allocation viagère d’un peu moins de 10 millions de francs CFA par mois, de personnels de maison (six personnes), composé de maître d’hôtel, de cuisinier, de jardinier etc, ainsi que trois chauffeurs pour trois véhicules mis à sa disposition.

En outre, un aide de camp, une dizaine d’agents de sécurité et des collaborateurs seront mis à la disposition de l’ancien chef de l’Etat. Notamment, un chef de cabinet, un chargé de protocole, un chargé de mission et deux secrétaires. Soit au total, une vingtaine de personne payée par la présidence de la République de Côte d’Ivoire. En définitive, c’est une somme de 17 millions de francs CFA, par mois qui sera payé. Il reste à savoir si le barème de la rétroactivité sur les dix ans sera appliqué. Attendons de voir.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : BEPC 2019, les enseignants et encadreurs coupables de la fraude interdits de présenter un quelconque examen et concours