Home Politique Gbagbo multiplie les « buzz » depuis son retour à Abidjan; plus de 3...

Gbagbo multiplie les « buzz » depuis son retour à Abidjan; plus de 3 « buzz » en moins d’une semaine

Gbagbo multiplie les
Gbagbo multiplie les "buzz" depuis son retour à Abidjan; plus de 3 "buzz" en moins d’une semaine

À peine arrivé le 17 Juin, Laurent Gbagbo crée un premier buzz. Le geste maladroit envers son épouse, Simone Gbagbo, fait le tour des réseaux sociaux. La toile s’en éprend.

Certains s’indignent. D’autres tentent de dénicher des aspects susceptibles de battre en brèche la thèse du refoulement. 48 heures après les faits, l’ancien président secoue à nouveau la toile de par sa présence à la Cathédrale d’Abidjan. Il y était allé pour marquer devant l’opinion publique, son retour au sein de l’église Catholique.

Lire aussi:   La Haye/Côte-d’Ivoire: Affi devrait assister à sa toute 1ère audience du procès Gbagbo/Blé Goudé jeudi

Dès le lendemain, alors que la toile s’emouvait encore de la nouvelle posture religieuse de l’ex dirigeant Ivoirien, ce dernier fait publier un communiqué par les soins de Me Claude Mentenon, dans lequel il annonce avoir saisi le juge des affaires matrimoniales du Tribunal de première instance d’Abidjan, à l’effet de mettre en branle la procédure de divorce d’avec Simone Gbagbo.

Quelques heures plus tard, des sources non identifiées publiaient un autre communiqué, prétendument signé du secrétaire général du FPI-GOR, visant à contredire le premier. Dans la soirée de ce même 21 Juin, nouveau rebondissement. Assoa Adou sort de sa réserve et apporte un démenti formel au précédent communiqué, le citant.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Un spécialiste de l'arnaque au porte-monnaie électronique interpellé avec 27 cartes Sim

Une nouvelle journée de buzz, qui comme il fallait s’y attendre, n’a pas manqué d’agiter la toile en Cte d’Ivoire. Depuis son retour effectif le 17 Juin dernier, le prédécesseur d’Alassane Ouattara multiplie les buzz. Peut-être de façon involontaire, mais tout de même à une fréquence plutôt surprenante. 

Raoul Mobio

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here