HomePolitiqueGbagbo libre, Alpha Blondy réagit: « mettez fin à cette spirale d’humiliations »

Gbagbo libre, Alpha Blondy réagit: « mettez fin à cette spirale d’humiliations »

Gbagbo libre, Alpha Blondy réagit:
Gbagbo libre, Alpha Blondy réagit: "mettez fin à cette spirale d'humiliations"

La méga star du reggae Alpha Blondy est sorti de son silence pour se prononcer sur la libération de l’ancien président Laurent Gbagbo.

Qui connaît la star de la musique ivoirienne et du reggae en particulier ne pourrait s’en étonner. L’auteur de Jérusalem est connu pour ne pas avoir la langue dans sa poche en commentant l’actualité politique. Ses accointances avec tous les régimes qui se sont succédés ont fait l’objet de toutes sortes d’interprétation. Ce qui lui valut parfois des diatribes les plus caustiques et hargneux. À tort ou à raison. C’est selon. N’empêche.

Lire aussi:   Discours Niamien N’goran : « Ce musée vient à son heure »

L’homme reste égal à lui-même. Et sa voix compte parmi celle des personnalités dont l’écho est d’un grand intérêt pour l’ivoirien lambda exhortant les politiques à la retenue et à savoir raison garder. Observateur attentif de l’actualité, l’homme a, ainsi, déploré le transfèrement de l’ancien président Laurent Gbagbo et appelé à privilégier une solution inter-ivoirienne.

Au moment où la libération de l’ancien pensionnaire de la Haye continue de faire couler encre et salives, et où des paersonnes appréhendent son retour, l’artiste est une fois de plus revenue à la charge.

Lire aussi:   Hamed Bakayoko avoue: les émeutes de Bouaké ont fait très mal à Ouattara

Soulagé et heureux

Sous son post de ce mardi 6 Avril, le père de Soukéina a marqué son désir de répondre à la question d’un de ses nombreux followers qui aura requis le grand nombre d’intérêt auprès des autres.

A ce jeu, le sujet de la récente mise en liberté définitive de Laurent Gbagbo ne pourrait être esquivée. Invité par un internaute à faire connaître son sentiment « après la libération de notre ancien Président Laurent Gbagbo dont vous étiez proche », la réponse du natif de Dimbokro fut sans équivoque.

Après s’être dit soulagé et heureux comme beaucoup d’ivoiriens de la libération de ses « frères Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé », Alpha Blondy a appelé la classe politique à mettre « un terme à toute cette spirale d’humiliations qui ne fait pas honneur a la grandeur de notre chère Côte d’Ivoire et à l’Afrique ». Enfourchant le thème de la réconciliation, l’artiste a exhorté à la paix entre fils d’un même pays: « sortons de cette logique de guerre et d’affrontements interethniques, recollons nos morceaux ensemble afin que cette Côte d’Ivoire plurielle soit le reflet de cette espérance promise à l’humanité(…) »

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: La délégation du PDCI à Washington s'interroge, «Que cache le parti unifié ?»