HomePolitiqueFPI : Affi N’Guessan et Assoa Adou se rencontrent aujourd’hui

FPI : Affi N’Guessan et Assoa Adou se rencontrent aujourd’hui

FPI : Affi N’Guessan et Assoa Adou se rencontrent aujourd’hui
FPI : Affi N’Guessan et Assoa Adou se rencontrent aujourd’hui

Aujourd’hui, à 15 h, les frères siamois du FPI en bisbilles depuis plusieurs années se rencontrent. En effet, selon nos informations au sein des deux parties, Assoa Adou conduira une délégation au domicile de Affi N’Guessan pour lui présenter ses civilités après sa libération de prison après un mois de détention à l’école de gendarmerie.

Selon nos sources, « il ne s’agit pas pour le moment de parler de réunification du FPI ». Mais « c’est un bon pas en ce début d’année », juge notre source. D’autant plus que depuis l’incarcération de Affi N’Guessan, la tendance Assoa Adou n’a jamais fait preuve de compassion dans aucun de ses communiqués à l’égard du président du FPI légal. Toutefois, il est à noter qu’Assoa Adou dans une interview qu’il a accordée le 24 décembre dernier à RFI, avait réclamé la libération de Affi N’Guessan et de tous les autres prisonniers arrêtés dans le cadre de la désobéissance civile et du boycott actif lancé par l’opposition pour empêcher la tenue de l’élection présidentielle d’octobre dernier, qui a vu la victoire de Alassane Ouattara. 

Lire aussi:   Jean-Claude Djereke : « que le PDCI, le FPI, LIDER… se mettent ensemble et soutiennent un seul candidat en octobre »

Assoa Adou dans cette même interview à RFI avait annoncé que la tendance qu’il dirige participera aux prochaines élections législatives fixées pour le mois de mars prochain. « Nous irons aux législatives, en prenant toutes les dispositions nécessaires, pour que notre victoire ne nous soit pas volée », a-t-il affirmé. Affi N’Guessan dans une autre interview diffusée le 30 décembre dernier toujours sur RFI, après sa libération, s’était réjouit de cette annonce. Pour autant, il avait appelé à l’union pour ne pas que la victoire échappe au FPI. Selon nos sources, Laurent Gbagbo a fait passer des messages à Affi N’Guessan alors en détention. La quintessence ces messages portait sur la réunification du FPI, affirment nos sources.

Lire aussi:   Scrutin présidentiel : "Une élection émaillée de violences qui fait craindre des lendemains difficiles’’ estime WANEP-Côte d’Ivoire (Déclaration)

source: opera