Home Politique Fadiga Sarah Sako, 1ère vice-présidente de l’Assemblée nationale à la chef de...

Fadiga Sarah Sako, 1ère vice-présidente de l’Assemblée nationale à la chef de l’Onuci :Il faut 25% ou 30% de femmes à l’Assemblée nationale

Fadiga Sarah Sako, la 1ère vice-présidente de l’Assemblée nationale a rendu visite à la chef de l’Opération des nations unies en Côte d’Ivoire, Aïcha Mindaoudou(Onuci) le mercredi 17 février 2016 au siège de l’institution. Les échanges ont porté sur les échéances politiques à venir. « Vous n’êtes pas sans savoir que je suis la première vice-présidente de l’Assemblée nationale et que bientôt à la session d’avril, nous avons la révision de la constitution, la révision de la loi électorale », a dit Sarah Sako à sa sortie d’audience avec Aïchatou Mindaoudou. Pour elle, cela va donner beaucoup de travail aux parlementaires et elle dit compté sur l’Onuci qui a beaucoup soutenu la Côte d’Ivoire avant, pendant et après la crise. « Je suis venue voir la représentante spéciale du secrétaire général de l’Onu pour évoquer avec elle certains problèmes. Il y a le problème du genre naturellement, et au parlement, nous ne sommes que 9%. Au gouvernement les femmes représentent 25% et au Conseil économique et social 30%. Nous voulons que ce soit la même chose à l’Assemblée nationale », a-t-elle souhaité sans toutefois oublier de la remercier et de la féliciter pour le travail ‘’colossal’’ qu’elle abat.

HG

abidjan.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here