Home Politique Exclusif / Donald Trump autorise exceptionnellement l’atterrissage de l’avion de Tidjane Thiam...

Exclusif / Donald Trump autorise exceptionnellement l’atterrissage de l’avion de Tidjane Thiam aux Etats-Unis, voici la raison

Exclusif / Donald Trump autorise exceptionnellement l’atterrissage de l’avion de Tidjane Thiam aux Etats-Unis, voici la raison
Exclusif / Donald Trump autorise exceptionnellement l’atterrissage de l’avion de Tidjane Thiam aux Etats-Unis, voici la raison

Alors que les Etats-Unis ont interdit leur espace aérien aux Africains, Asiatiques et Européens, Donald Trump a autorisé exceptionnellement que le technocrate ivoirien Tidjane Thiam atterrisse avec son avion à New York.

Tidjane Thiam est aux Etats-Unis. Le jet privé qu’il a pris depuis Genève a atterri à New York. Avant d’en arriver là, l’ex-patron de Credit Suisse avait eu l’autorisation exceptionnelle du Président américain Donald Trump. D’abord pour survoler le territoire par un avion, ensuite pour atterrir sur le sol américain. Avec l’apparition de la crise du coronavirus (Covid-19), l’homme fort des Etats-Unis avait fermé ses frontières au trafic aérien international.

De fait, Thiam est aux Etats-Unis pour enterrer son fils Bilal, 24 ans, mort des suites d’une longue maladie, tôt le matin du dimanche 10 mai 2020, aux Etats-Unis. Bilal Thiam s’était lancé en 2017 dans le mannequinat avant de s’envoler de la Suisse, aux Etats-Unis où il avait poursuivi ses études dans la très sélective Brown University dans l’État du Rhode Island. Il était le premier fils de la première épouse de Thiam qui s’est remarié depuis lors.

Lire aussi:   « La liberté de manifestation est garantie en Côte-d’Ivoiree », jure Sidi Touré, le porte-parole du gouvernement

L’Ivoirien Thiam reste l’un des hommes les plus puissants de la planète, en dépit de sa démission de la grandissime banque suisse Credit Suisse. Avant la mort de son fils, il avait été nommé dans une Task Force de l’Union africaine, par le Président sud-africain Cyril Ramaphosa. Avec ses pairs, dont le Rwandais Donald Kaberuka, ex-patron de la BAD, ils avaient réussi, en moins de dix jours, à obtenir des promesses d’annulation de certaines dettes africaines.

Lire aussi:   Tidjane Thiam parle du coup d’État de 1999

Trump et l’avion de Tidjane Thiam

C’est naturellement que son nom revient constamment sur certaines lèvres, comme un sérieux candidat à la succession d’Alassane Ouattara, un autre banquier, dont le mandat a été certes marqué par une embellie macroéconomique, mais aussi et surtout par un échec cuisant sur le plan microéconomique. Corruption, opacité, mauvaise gouvernance démocratique, justice à double visage, etc. ont émaillé les presque dix ans de mandat de l’ex-DGA du FMI.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire: la stratégie de Guillaume Soro

De son côté, Thiam est en train de terminer son examen de conscience et il pourrait rentrer en Côte d’Ivoire, après l’inhumation de son fils. « Je suis citoyen ivoirien je suis né en Côte d’Ivoire. J’y ai vécu, j’y ai passé mon Baccalauréat. J’y ai travaillé et je suis très attaché. Je m’exprimerai donc le moment venu sur cette question. J’ai beaucoup de respect pour mes compatriotes. Il y a des vies à respecter derrière tout ça. Je prends ça très au sérieux. C’est pourquoi, je ne veux pas faire de déclaration irresponsable », avait-il confié, fin avril, au Figaro.

Emmanuel Gautier

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here