Home Politique Eveline Taly KPONH, UDPCI: «Aujourd’hui, MABRI Toikeusse est du bon côté de...

Eveline Taly KPONH, UDPCI: «Aujourd’hui, MABRI Toikeusse est du bon côté de l’histoire et ne saurait se dérober»

Eveline Taly KPONH, UDPCI: «Aujourd’hui, MABRI Toikeusse est du bon côté de l’histoire et ne saurait se dérober»
Eveline Taly KPONH, UDPCI: «Aujourd’hui, MABRI Toikeusse est du bon côté de l’histoire et ne saurait se dérober»

Après le meeting géant de l’opposition qui a tenu toutes ses promesses, le jour, samedi 10 Octobre, l’Honorable Eveline Taly KPONH, Secrétaire générale Adjointe 2 de l’UDPCI en charge des structures décentralisées et déconcentrées, et porte-parole adjointe du parti, monte au créneau pour galvaniser les troupes et donner l’état d’esprit du leader de la plate-forme Arc-En-Ciel, le Dr MABRI Toikeusse Albert Abdallah.

Honorable, quelle analyse faites-vous du rendez-vous historique du 10 octobre où toute l’opposition a décidé de parler d’une même voix. Quelles sont vos premières impressions ?

Laissez-moi vous dire que c’est phénoménal ce que nous venons de vivre. Une telle mobilisation, malgré les entraves créées sciemment pour étouffer la mobilisation des Ivoiriens, est la preuve que les enfants de Côte d’Ivoire sont capables de sceller l’union sacrée autour de la mère patrie. Cette démonstration d’aujourd’hui, la première d’ailleurs, va faire douter ceux qui pensent faussement que la Côte d’Ivoire a une opposition de salon. Il faut préciser également que nous n’avons pas convoyé les populations des différentes régions du pays á Abidjan comme le fait le RHDP. Il n’y a pas eu de distribution de billets banque, pas de boites de sardines, ni de baguettes de pain. Les Ivoiriens sont sortis de manière spontanée ce jour. On peut concéder à ces statisticiens du RHDP ce regard amputé sur la situation, c’est leur droit. Mais, ce que la Côte d’Ivoire retient, c’est la marrée déferlante sur le Plateau ; et je le répète, malgré quelques attaques gratuites des microbes, malgré l’empêchement des dizaines de cars d’avoir accès à Abidjan, malgré la fermeture des voies d’accès au plateau par les forces de l’ordre, l’opposition a fait une démonstration de force de mobilisation!

Lire aussi:   Bagarre entre les partisans Kakou Guikahué et Adjoumani dans les locaux de la RTI pendant le débat

Qu’est-ce qu’on peut retenir ce soir ?

D’abord, il faut retenir que ce samedi 10 Octobre a été un jour historique, et l’action posée reste tout un symbole. Le symbole que désormais, la peur n’est plus une option devant les intimidations au quotidien. Il faut retenir que l’unité d’action et la similitude des discours sont un bon présage. Ce qu’il faut retenir aussi, c’est que l’opposition est plus que jamais déterminée à faire aboutir ses principales exigences pour une élection apaisée, transparente et inclusive en Côte d’Ivoire. Oui, l’opposition a réaffirmé son soutien au retrait pur et simple de la candidature anticonstitutionnelle de Ouattara, a exigé la dissolution des institutions chargées de conduire le processus électoral (la CEI et le Conseil constitutionnel) qui se sont disqualifiées en se mettant à la solde du pouvoir. L’opposition appelle de ses vœux, dans le même temps, la mise en place d’organes impartiaux, pour garantir un scrutin apaisé, crédible et inclusif.

Lire aussi:   Mabri Toikeuse chez Mme Gbagbo : Nous sommes désormais avec le front populaire Ivoirien dans l'opposition

On sait que la plate-forme Arc-En-Ciel et son leader le Dr MABRI Toikeusse Albert Abdallah, sont engagés dans cette lutte. Quelles sont les prochaines étapes ?

J’engage déjà les Ivoiriens à rester mobilisés et à l’écoute de leurs leaders qui mènent ce combat pour la sauvegarde de notre démocratie. Je précise que l’UDPCI n’a pas vocation à mener d’actions solitaires, en dehors de la dynamique actuelle. Je l’ai dit, l’opposition est plus que jamais déterminée, avec l’UDPCI dans le peloton de tête des meneurs. Tous les militants, partout sur le territoire ivoirien, et même au-delà, doivent rester mobilisés car c’est avec eux que se mènera cette grande aventure démocratique.

Quel est l’état d’esprit de votre leader aujourd’hui ?

On ne peut que rester très serein et déterminé quand on est convaincu qu’on est du côté de la vérité ! Aujourd’hui, le Dr MABRI Toikeusse Albert Abdallah est du bon côté de l’histoire et ne saurait se dérober. Il est serein est reste concentré sur l’objectif. Il a eu quitus de l’ensemble des militants et, comme un Capitaine courage à bord de son navire, inscrit en lettres d’or le nom de l’UDPCI dans le noble combat du peuple Ivoirien.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire : Mabri candidat, il a retiré les documents de parrainage à la CEI

Après ce test de mobilisation dont le succès fait douter l’adversaire, nous sommes prêts pour d’autres étapes plus pratiques de la désobéissance civile. Et je voudrais, ici et maintenant, appelé tous les militants de la plate-forme Arc-En-Ciel à se tenir prêts, et à l’écoute des mots d’ordre qui ne tarderont pas. J’invite également les militants des autres partis à continuer à consolider cette alliance pour cette cause utile ; enfin, j’invite tous les Ivoiriens qui ne cautionnent pas le piétinement des acquis démocratiques bâtis au prix du sang des enfants de cette patrie, à rassembler leurs énergies pour des actions pacifiques !

Propos recueillis par

O Chérif

source: africanewsquick

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here