Home Politique En Côte-d’Ivoire le PDCI et Bédié appelés à respecter leur OUI à...

En Côte-d’Ivoire le PDCI et Bédié appelés à respecter leur OUI à la constitution de 2016 (article 177)

En Côte-d’Ivoire le PDCI et Bédié appelés à respecter leur OUI à la constitution de 2016 (article 177)
En Côte-d’Ivoire le PDCI et Bédié appelés à respecter leur OUI à la constitution de 2016 (article 177)

En Côte-d’Ivoire le PDCI et Bédié appelés à respecter leur OUI à la constitution de 2016 (article 177)

PDCI-RDA: Assumez vos responsabilités SVP!

« L’article 177 de la nouvelle constitution dit en gros que pour faire des changements dans la constitution, il faut avoir les 2/3 de l’ensemble des deux chambres du parlement (députés et sénateurs) ou faire un référendum. Alors que l’ancienne constitution disait que certains articles de la constitution, notamment ceux liés aux critères d’éligibilité à la présidence de la république ne pouvaient être changés que par référendum. Cela a été amendé dans la nouvelle constitution votée en 2016 qui offre l’option du changement de la constitution avec juste les 2/3 de l’ensemble des députés et sénateurs. Le PDCI avait appelé à voter oui à cette nouvelle constitution.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Fatou Bensouda révèle avoir divulgué un élément de «preuve incriminante»

Maintenant que le pouvoir en place veut mettre l’article 177 en pratique pour faire des changements dans la constitution par la voie parlementaire et remettre la limitation d’âge à 75 ans pour la présidentielle, Bédié crie au tripatouillage. Il est où le tripatouillage. Non mais enfin, il faut assumer ses responsabilités !

Vivement que cette vieille classe politique aille à la retraite. »

Apollos Dan Thé
Délégué FPI, chargé de la région du Guémon

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Plateau, l'ancien chef de service à la régie des taxes salue la mise sous tutelle de la mairie et ne souhaite pas l'installation de Jacques Ehouo

Source: Connexion ivoirienne

Commentaires Facebook