Home Politique « Dites à Ouattara que Soro est son terminus » – Mamadou...

« Dites à Ouattara que Soro est son terminus » – Mamadou Traoré

« Dites à Ouattara que Soro est son terminus » – Mamadou Traoré
« Dites à Ouattara que Soro est son terminus » – Mamadou Traoré

Selon Mamadou Traoré se prononce la sortie médiatique de Guillaume Soro à Paris le 25 octobre 2020, relative au président Ouattara.

Le gourou du Restaurant a lancé un défi à Tienigbanani. Il dit qu’il va le faire condamner à perpétuité. C’est à dire, en français facile, que s’il est élu, Guillaume Soro fera la prison à vie. Tienigbanani dit d’aller dire au gourou du Restaurant que son message lui est parvenu. Il dit en retour de lui dire qu’il ne sera pas le Président de la République le 31 Octobre et qu’il sera jugé et emprisonné.

Comme il n’a jamais fait la prison, au soir du 31 Octobre, il goûtera aux délices de la prison et il comprendra ce que c’est que la prison. Cette réaction de Tienigbanani me rappelle celle qu’il a eue avec feu Dibonan Koné, alors tout puissant Ministre de l’intérieur de Bédié pendant que Guillaume Soro était dans la clandestinité en tant que Secrétaire Général de la FESCI dissoute. Dibonan avait dit alors ceci: Dites à Guillaume Soro que je le cherche.

Lire aussi:   Élection 2020 / Adama Bictogo avec euphorie : "les Ivoiriens ont fait preuve de maturité"

« Guillaume Soro a rétorqué en ces termes: » Dites à Dibonan que moi aussi je le cherche. « Ce fut alors une course poursuite entre Guillaume Soro et Dibonan. Finalement, excédé par la guérilla urbaine instaurée par Bogota et ses compagnons de la Fesci, Bédié a engagé un cessez-le feu avec lui et a réhabilité la FESCI.

Quelques années après ,le tout puissant Dibonan a été défait et ,ironie du sort, c’est Guillaume Soro qui s’est occupé de lui, pendant ses vieux jours et pendant sa maladie jusqu’à ce qui finisse par être rappelé à Dieu. Dites au gourou du Restaurant qu’aujourd’hui il est puissant. Il s’est donné le droit de vie et de mort sur tous les habitants du pays.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Yopougon, quand la poussière de travaux abandonnés fait craindre le pire

Mais qu’il sache qu’il y a eu des gouvernants plus puissants que lui qui ont perdu lamentablement le pouvoir. Qu’il sache qu’avant lui, il y a eu des Chefs d’Etat aussi puissants que lui avec qui Bogota fut en conflit pour lutter contre l’injustice. En effet, il fut en conflit avec Houphouet Boigny où en 92, il fit la prison. Il fut en conflit avec Bédié où il fit plusieurs fois la prison. Il fut en conflit avec le général Guei où il fut contraint à l’exil.

Il fut en conflit avec Laurent Gbagbo qu’il a fini par défaire après un conflit militaire. Aujourd’hui, il est en conflit avec le gourou du Restaurant qui l’a mis en exil. Comme avec les prédécesseurs de ce dernier, Bogota prendra le dessus.

Lire aussi:   3e mandat de Ouattara : Koné Katinan se prononce enfin

Et dites au gourou du Restaurant que Tienigbanani est son terminus. Dites au gourou du Restaurant que face à n’importe quelle injustice, les ivoiriens verront Bogota en conflit avec ceux qui exercent cette injustice. C’est pourquoi, lui même sait que lorsqu’il sera au pouvoir, il n’a pas intérêt à être un Chef d’Etat injuste.

Sinon, il nous trouvera ,nous ses lieutenants ,sur son chemin. Il nous a appris à combattre l’injustice. Donc, nous saurons comment le combattre s’il prend cette voie tortueuse de l’injustice. Mais le connaissant ,je pense qu’il a suffisamment appris des erreurs de ceux qu’il a combattu pour l’injustice. Mais dites au gourou du Restaurant que Tienigbanani est son terminus. Merci.

source: yeclo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here