Home Politique « Dirigeants ivoiriens, qu’avez-vous fait de notre indépendance ? » s’interroge André Silver Konan

« Dirigeants ivoiriens, qu’avez-vous fait de notre indépendance ? » s’interroge André Silver Konan

"Dirigeants ivoiriens, qu'avez-vous fait de notre indépendance ?" s'interroge André Silver Konan

Ce samedi 7 août 2021, cela fera exactement 61 ans que la Côte d’Ivoire a accédé à son indépendance. Face aux enjeux de développement qui s’imposent à toutes les nations débarrassées du joug colonial, le journaliste André Silver Konan a apporté sa remarque sur les acquis de la Côte d’Ivoire en la matière. « 61 ans et toujours incapables nous-mêmes, de fabriquer un petit bouton de manchette. Dirigeants ivoiriens successifs depuis 1960, qu’avez-vous fait de notre indépendance ? » écrit-il sur sa page ce samedi.

En effet, l’épineux question de l’industrialisation de notre économie est largement perceptible dans sa prise de position. D’une part, on peut lui accorder le bénéfice du doute et d’autres ses propos sont à caractère tendancieux de sorte à apporter un jugement dépréciatif sur les acquis industriels des différents gourvenements qui se sont succédés à la tête de ce pays. A cet effet, dans la chronique de Minutes Eco datant du mercredi 3 avril 2019, Jean-Marie Ackah, président du conseil d`administration de la Société ivoirienne de production animale (Sipra) s’est suffisamment prononcée sur la question de l’industrialisation de la Côte d’Ivoire.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Après l'annonce de la poursuite de Lobognon, Moussa Touré, «Je suis étonné de voir à quel point l'histoire bégaie dans mon pays»

« Cette industrialisation, basée sur une transformation de nos matières premières, est un formidable levier pour l’éclosion de champions nationaux dans au moins deux secteurs : l’Industrie et l’Agro-Industrie », a-t-il souligné. Le gouvernement a eu des progrès en ce sens qui facilite l’activité industrielle. Il a mentionné également les obstacles qui font que cela n’est pas assez visible par les populations. « Certains secteurs industriels souffrent également de la concurrence déloyale des produits issus de la fraude, de la contrefaçon et du secteur informel, aggravé en particulier par la faiblesse des équipements des structures nationales destinées à lutter contre ces fléaux », conclut-il.

Lire aussi:   Ghana: Akufo-Addo justifie la nomination des 110 ministres

Revenant aux propos tenus par le journaliste André Silver Konan, il faut noter que les aspirations de tout un chacun est de voir notre pays parmi les plus grands pays industrialisés du monde entier, mais ne pas se réjouit des acquis de notre secteur secondaire notamment dans l’industrie de la cimenterie, l’imprimerie, la cosmétique…, c’est fait preuve de gourmandise, car la Côte d’Ivoire dans la sous-région ouest africaine, est parmi les pays qui ont une forte politique d’industrialisation attractive et regorge de beaucoup d’usines qui ne demandent qu’à être accompagnées, suivies et orientées.

Lire aussi:   Conseil National de Transition : Akossi Bendjo se signale depuis la France

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here