Home Politique Dibopieu et Koné Katinan enterrent la hache de guerre

Dibopieu et Koné Katinan enterrent la hache de guerre

Dibopieu et Koné Katinan enterrent la hache de guerre
Dibopieu et Koné Katinan enterrent la hache de guerre

A l’initiative du porte-parole du Parti des peuples africains PPA, une rencontre s’est tenue, mardi 9 septembre 2021 entre le ministre Koné Katinan, et Jean Yves Dibopieu, ex-secrétaire de la FESCI et Président de I.CO.N (Intégrité et Conscience Nationale).

Décrispation : Koné Katinan et Jean Yves Dibopieu lavent leur linge sale en famille

Un peu plus d’une semaine après ses virulentes attaques à l’encontre du porte parole et vice-président du Parti des peuples africains de Laurent Gbagbo, l’ancien secrétaire général de la FESCI et président du parti ICON, proche de Pascal Affi N’guessan, a été reçu ce mardi 9 novembre 2021. Dans sa déclaration abondamment relayée sur les réseaux sociaux, Jean Yves Dibopieu, qualifiait en effet la réintégration de Justin Katinan Koné, dans les éffectifs de la fonction publique comme « la récompense pour avoir aidé à neutraliser l’opposition ».

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Pâques, Blé Goudé invite chaque ivoirien à porter un regard compatissant sur la nation pour « le pardon et la réconciliation vraie »

 » Cette intégration aussi simple et rapide de Mr Koné Katinan ressemble bien à une récompense après avoir aidé à la neutralisation des actions de l’opposition dont la plus visible est la crise au sein du FPI qui a permis à Ouattara de gérer tranquillement les deux mandats et d’en aborder un troisième », lâchait-il. Et d’exiger des explications  » de tous ceux qui se réclament être des nôtres ais qui reçoivent des promotions dès leur retour d’exil, de tous ceux qui sont intégrés aussi facilement, alors qu’il y en a plusieurs centaines qui ont été contraints d’abandonner des postes qu’ils tentent de récupérer depuis longtemps, mais en vain ».

Lire aussi:   Coopération: Le Président s’est envolé pour la France ce samedi

L’invitation de M. Katinan à tirer au clair les malentendus qui l’opposent à son ex-camarade de lutte a été fort bien apprécié par le président de ICON. « Je salue l’humilité du grand-frère Katina qui m’a fait appel lui-même. Nous avons échangé dans un bon esprit. Il m’a entretenu sur ses motivations, je lui ai donné mon point de vue. Je crois que nous nous sommes compris », s’est montré satisfait le président Jean Yves Dibopieu. Qui ajoute que de nombreuses autres questions ont été abordées lors de long tête-à-tête avec le collaborateur de l’ex-président Laurent Gbagbo.

 » Nous avons abordé d’autres questions importantes étant donné que nous ne nous sommes pas vus depuis l’exil. Quant à la reprise des fonctions du grand-frère Katina, je souhaite que ce qui a prévalu pour lui, puisse prévaloir pour tous les autres afin que les ivoiriens exilés ou non puissent le plus tôt retrouver leurs différentes fonctions », a-t-il souhaité. Et de poursuivre :

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Législatives à Divo, sous fond de violence la CEI promet la transparence et la sécurité

 » Notre souhait, c’est aussi et surtout que ces choses s’inscrivent dans une dynamique de réconciliation générale qui permet l’obtention de son passeport à Charles Blé Goudé, la libération du Général Dogbo Blé, du Commandant Abéhi, de l’Amiral Vagba Fossigno et de tous les autres prisonniers liés à la crise post-électorale. », a conclu Jean-Yves Dibopieu.

Afrique-sur7

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here