HomePolitiqueDialogue politique en C.I : voici ce qu’ aurait gagné l’opposition dans...

Dialogue politique en C.I : voici ce qu’ aurait gagné l’opposition dans les discussions

Dialogue politique en C.I : voici ce qu' aurait gagné l'opposition dans les discussions
Dialogue politique en C.I : voici ce qu' aurait gagné l'opposition dans les discussions

On n’est certainement pas encore à la fin du dialogue politique entre pouvoir et opposition en Cote d’Ivoire, mais des ivoiriens peuvent se vanter de constater aujourd’hui que des points essentiels sont annoncés comme des avancées pour l’opposition. Disons, si l’on s’en tient à ce que des membres de l’opposition partagent sur leurs plateformes d’informations.

En effet, selon certaines pages d’informations proches du PDCI, des avancées notables sont notées à l’issue de cette première partie du dialogue entre les différentes parties. Il s’agit entre de: 

Lire aussi:   Élection présidentielle : la CEDEAO dribble encore l'opposition? Elle sera sur le terrain

« La libération pour bientôt de tous les prisonniers de la désobéissance civile et même d’autres liés à la crise de 2010, la réforme totale de la CEI aux exigences de la Cour africaine, une amélioration du découpage électoral, l’opposition aura une copie des PV des bureaux de vote dès le dépouillement dans chaque localité, la CEI sera équilibrée » mentionnent lesdites publications.

Mais mieux, plusieurs autres exigences de l’opposition auraient été acceptées. Autant d’avancées qui, logiquement vont contribuer à la décrispation de la situation sociopolitique en Côte d’Ivoire. Espérons donc que ce dialogue politique se poursuive pour que notre pays puisse définitivement sortir de cette tension .

Lire aussi:   Présidentielle 2020 en Côte d’Ivoire : l’opposition sur la voie de la victoire

» Si l’opposition participe aux élections législatives c’est parce qu’il a eu des changements d’ailleurs le pouvoir exécutif et législatif sont indépendants.(…) Les objectifs à court terme sont les suivants: le retour du Président Laurent Gbagbo et Soro Guillaume et rafler la majorité parlementaire » souhaite un militant de l’opposition.