HomePolitiqueDes Vérités exclusives sur la rencontre Macron-Ouattara; ce que l’Élysée pourrait décider...

Des Vérités exclusives sur la rencontre Macron-Ouattara; ce que l’Élysée pourrait décider pour Soro

Des Vérités exclusives sur la rencontre Macron-Ouattara; ce que l'Élysée pourrait décider pour Soro
Des Vérités exclusives sur la rencontre Macron-Ouattara; ce que l'Élysée pourrait décider pour Soro

Dans une publication postée ce Lundi 1er Mars en soirée, El Hadj Mamadou Traoré, conseiller spécial de Guillaume Soro a jeté un pavé dans la mare, sur les attentes que nourrit le camp Soro à la veille de la rencontre de Paris, entre Emmanuel Macron et son homologue Ivoirien, Alassane Ouattara.

Commentant un article de presse intitulé ‘’Soro Guillaume bientôt acquitté ? Une décision de Ouattara semblerait être attendue depuis l’Élysée…’’, ce cadre de Générations et Peuples Solidaires (GPS), réputé être l’un des plus fidèles lieutenants de l’ex chef du parlement, a livré de précieux indices sur ce qui pourrait augurer de la rencontre entre les deux chefs d’états, en particulier, en ce qui concerne le sort de son mentor. 

Lire aussi:   Propos liminaire de Maurice Kacou Guikahué, Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA, coordonnateur du comité des 70 ans du PDCI-RDA

‘’Un dialogue direct s’imposera entre ces deux belligérants’’, annonce Mamadou Traoré. Ce dialogue, décrit-t-il, ne sera ‘’pas un dialogue dans la soumission et dans l’humiliation, mais un dialogue dans le respect mutuel…’’. ‘’Ce sera un dialogue des braves. D’égal à égal’’, ajoute-t-il. 

Toujours selon lui, ‘’ce dialogue direct pourrait se faire sous la supervision de la France comme le dialogue direct entre Gbagbo et Guillaume Soro s’est fait sous la supervision du Burkina Faso’’. 

Lire aussi:   Législatives 2021 : Djédjé Mady tourne la page

Une révélation de taille à prendre au sérieux au vu des enjeux de cette rencontre, au cours de laquelle la décrispation du climat politique en Côte d’ivoire devrait figurer en pôle position. 

Bien qu’absent du processus électoral, l’ancien premier ministre Ivoirien, par ailleurs, fondateur de GPS, pourrait dans un tel schéma, supplanter les autres leaders de l’opposition politique, en contraignant Alassane Ouattara à un partage du pouvoir, selon les indications de Mamadou Traoré. 

Lire aussi:   Des politiciens jaloux de Guillaume Soro à cause de sa française ? Le leader de GPS toise ses adversaires

Raoul Mobio