Home Politique Depuis son exil, Guillaume Soro rappelle un important défi à relever pour...

Depuis son exil, Guillaume Soro rappelle un important défi à relever pour l’Afrique

Depuis son exil, Guillaume Soro rappelle un important défi à relever pour l'Afrique
Depuis son exil, Guillaume Soro rappelle un important défi à relever pour l'Afrique

L’ancien Président du parlement ivoirien Soro Guillaume Kigbafori s’est exprimé ce lundi 08 novembre 2021 sur la condition des africains et le défi actuel pour l’Afrique auquel il se dit engagé.

L’ancien Président du Parlement ivoirien Soro Guillaume Kigbafori et ancien Premier Ministre s’est prononcé ce lundi matin sur les conditions des africains et le défi de ses dirigeants.

Sur son compte tweeter, l’ancien poulain d’Alassane Ouattara en exil depuis le 19 décembre 2019, a rappelé le défi que les dirigeants africains doivent s’atteler à relever. « Chers tous, ne jamais oublier que notre génération et notre continent doivent relever le défi », a-t-il laissé lire. Le défi auquel fait allusion Soro Guillaume Kigbafori est celui de la création de meilleurs conditions de vie pour les africains de sortent à ceux que plus personne ne  « fuit » son pays, pour espérer trouver l’ eldorado en Europe.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire: Soro répond à la lettre de son petit-frère emprisonné

Dans un ancien élément vidéo publié pour illustrer son message du jour où il évoquait le sujet face à la presse, Soro Guillaume Kigbafori a invité les dirigeants Africains à travailler dans ce sens. Aussi a-t-il laissé entendre que c’est une situation qui motive toujours sa volonté de se porter candidat et être dirigeant de la Côte d’Ivoire pour apporter sa pièce à l’édifice.

« Que l’Afrique créée avec les richesses qu’elle a, le meilleur avenir pour sa jeunesse, pour que sa jeunesse ne vienne pas mourir dans la méditerranée. Si les dirigeants créaient les conditions d’une vie meilleur dans leur pays, on ne partirait pas … », a martelé Soro Guillaume Kigbafori.

Lire aussi:   Augustin Komoé au PDCI: «Étiez-vous otages de Ouattara quand vous appeliez à voter la constitution de 2016 ? »

Au delà des frontières de son pays, Soro Guillaume Kigbafori depuis son exil, laisse entrevoir sa volonté d’une Afrique nouvelle, où il faut bon vivre, où aucun jeune Africain ne quitte son pays pour aller chercher le mieux-être ailleurs.

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here