Home Politique Depuis Sarhala, le ministre Mamadou Touré fustige à nouveau les présidents Bedié...

Depuis Sarhala, le ministre Mamadou Touré fustige à nouveau les présidents Bedié et Gbagbo

Depuis Sarhala, le ministre Mamadou Touré fustige à nouveau les présidents Bedié et Gbagbo
Depuis Sarhala, le ministre Mamadou Touré fustige à nouveau les présidents Bedié et Gbagbo

Le Ministre Mamadou Touré était le dimanche 8 août dernier à Sarhala, département de Mankono en sa qualité de parrain d’une cérémonie de remise officielle de clés.

Cette cérémonie, qui s’est tenue à la place du foyer des jeunes de Sarhala en présence des autorités administratives et politiques de la ville, avait pour but la remise officielle des clés de deux écoles primaires de 3 classes chacune avec bureau et latrines et d’un dispensaire tout équipé, pour un coût global de 78 millions de francs CFA.

Après cette cérémonie le Ministre Mamadou Touré a échangé avec la jeunesse de la région du Béré ,dans le cadre de « Rendez-vous avec les jeunes »

Depuis cette tribune le ministre a porté un discours sur l’actualité politique en Côte d’Ivoire, un discours dans lequel il n’a point manqué de remettre au goût du jour toutes les actions du président de la République Alassane Ouattara en faveur de la réconciliation, mais aussi non sans tancer l’opposition.

Lire aussi:   Préparatifs de l’élection sénatoriale: Le Conseil constitutionnel annonce un séminaire dans les prochains mois

Mamadou Touré :

(…) Ceux qui parlent aujourd’hui ,qui veulent titiller le président et qui ont été aux affaires ,on sait tous ce qu’ils ont fait dans ce pays . Nous savons, parce que souvent c’est bon de le rappeler. Quelqu’un disait à Daoukro que pour aller à la réconciliation il faut dire la vérité.

Nous sommes d’accord avec lui , il ne peut pas avoir de réconciliation sans vérité.

(…) La vérité c’est qu’il n’y avait pas d’école dans certaines localités de notre pays ce que nous essayons avec le président Alassane Ouattara aujourd’hui de réparer ,avec les actions de développement que mènent les maires etc…

Lire aussi:   Bédié attaque Ouattara à Yamoussoukro, Clément Nabo (ex-maire RHDP de San Pedro) vire au PDCI

J’ai lu la lettre ouverte adressée au président Ouattara par l’un des leaders de l’opposition.

(…) La vérité aussi c’est que vous avez fait des victimes. On a pardonné parce que le président a demandé de pardonner et pour que ce pays avance il faut qu’on pardonne. On ne peut pas rester prisonnier de la haine dans la division. Le président pense que tout ce qui est bon pour le pays c’est qu’on puisse avancer dans le pardon . Et tous les actes qu’il pose tous les jours, c’est pour consolider la cohésion sociale et il vous demande de le suivre dans cette action. Mais ça ne veut pas dire qu’on a oublié.

Lire aussi:   Nathalie Yamb répond à Macron : "non, je ne suis pas financée par la Russie ou la Turquie"

(…) Qu’ils disent merci à Alassane Ouattara.

Parce que si tous ces ivoiriens qui ont subi de part et d’autre peuvent s’asseoir aujourd’hui ensemble, manger ensemble, avancer ensemble, c’est parce que le président a pris de la hauteur. Il n’a jamais été un président revanchard. Il n’a jamais voulu opposer les communautés les unes contre les autres.  »

Une nouvelle sortie du ministre Touré qui ne tardera certainement pas à faire réagir les partisans des principaux leaders de l’opposition que sont Henri Konan Bedie et Laurent Gbagbo.

Aimé. Y

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here