Home Politique Dans le secret de la première rencontre entre Ouattara-Bédié en 1960

Dans le secret de la première rencontre entre Ouattara-Bédié en 1960

Dans le secret de la première rencontre entre Ouattara-Bédié en 1960
Dans le secret de la première rencontre entre Ouattara-Bédié en 1960

Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié sont aujourd’hui de redoutables adversaires. Le président ivoirien et celui qu’il considérait comme son « frère » ainé, après avoir été alliés contre Laurent Gbagbo en 2010, ne se parlent plus. Pire, le patron du PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire) représente le plus redoutable adversaire du chef de l’État à un mois de l’élection présidentielle. Et pourtant, les deux hommes se connaissent depuis une soixantaine d’années.

Comment Alassane Ouattara a rencontré Bédié

À un mois de l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire, Henri Konan Bédié est farouchement opposé à un 3e mandat d’Alassane Ouattara, le candidat du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix.

Lire aussi:   Alors que l'opposition maintient son meeting, le président Ouattara est annoncé à Ferké ce samedi

Il a même appelé les Ivoiriens à la « désobéissance civile » face à la « forfaiture » du président ivoirien. Pourtant, le natif de Daoukro et l’ancien directeur général adjoint du Fonds monétaire international (FMI) avaient bâti une alliance au sein du RHDP pour bouter Laurent Gbagbo hors du Palais présidentiel en 2011.

Alassane Ouattara, une fois installé à la tête de la Côte d’Ivoire, a pris sur lui l’engagement de diriger le pays avec la bénédiction du président du PDCI, son « frère » ainé. Mais les relations entre eux se détériorent quand Bédié soutient qu’en 2020, son parti politique devait bénéficier de l’alternance politique comme l’aurait promis Alassane Ouattara. Ce que nie le chef de file des houphouëtistes. Depuis, le divorce est consommé entre ces deux personnalités politiques qui se sont rencontrées pour la première fois dans les années 1960.

Lire aussi:   « L’opposition en Côte-d’Ivoire ne peut prospérer dans l’émiettement de ses forces », affirme Danielle Boni-Claverie

Alassane Ouattara connait Henri Konan Bédié depuis les années 60, qu’il a rencontré aux États-Unis. À cette époque, le « sphinx » de Daoukro, âgé de 30 ans, occupe le poste d’ambassadeur de la Côte d’Ivoire au pays de l’Oncle Sam, nous apprend Jeune Afrique dans sa parution du 27 septembre 2020.

En fait, le nommé Gaoussou, frère ainé de Ouattara, est un ami d’enfance du natif de Daoukro. Ils ont été camarades de classe à l’école primaire de Bocanda. C’est lui qui fait les présentations. Alassane Ouattara n’était qu’un jeune étudiant. Le destin ne les a plus séparés et les a toujours gardés dans l’arène politique, tantôt comme adversaires, tantôt comme alliés.

Lire aussi:   Côte-d’Ivoire: Bédié empêche l’invalidation de la candidature de Kouadio Konan Bertin

Source: Autre Presse

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here