Home Politique Dah Sansan à propos du 3è mandat d’ADO : « la Constitution...

Dah Sansan à propos du 3è mandat d’ADO : « la Constitution qui empêche Ouattara d’être candidat, empêche également Bédié »

Dah Sansan à propos du 3è mandat d’ADO : « la Constitution qui empêche Ouattara d’être candidat, empêche également Bédié »
Dah Sansan à propos du 3è mandat d’ADO : « la Constitution qui empêche Ouattara d’être candidat, empêche également Bédié »

Dah Sansan était le 22 octobre 2020, à Port-Bouët, pour la campagne de Ouattara. Il a invité les jeunes à s’éloigner du débat de l’opposition.

« En ce qui concerne leur histoire de troisième mandat, si elle était juste, Bédié ne serait pas candidat parce que la constitution de la deuxième République qui empêche Alassane Ouattara d’être candidat, empêcherait également Bédié d’être candidat parce qu’il dépasserait largement l’âge constitutionnel » a lancé Dah Sansan.

Lire aussi:   Côte-d’Ivoire: Amon Tanoh à propos de Ouattara «Dites lui de libérer notre pays, de nous le rendre»

Et d’ajouter, « il faut être dans une fausse logique pour considérer et évoquer à tout moment les décisions de la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples sans évoquer également les décisions de l’Union Africaine d’où émane cette Cour ».

Il a profité de l’occasion pour mettre en garde la jeunesse Port-Bouët contre la manipulation de l’opposition ivoirienne, « chers frères et sœurs jeunes, l’opposition pense pouvoir manipuler l’opinion nationale et internationale par ses tribulations. Qu’elle sache définitivement que nous ne sommes pas dans les années 1935 encore moins dans les années 60, mais en 2020 où le numérique bat son plein, où les informations sont dynamiques, rapide et accessibles à tous ».

Lire aussi:   Cameroun : les défis qui attendent les gendarmes nouvellement installés à Douala

« Qu’elle apprenne à respecter les Ivoiriens par un travail sérieux sur le terrain au lieu d’user de vieilles méthodes pour vouloir aliéner un peuple. Allez voter ADO chers camarades ! Nous n’allons jamais accepter de substituer notre Président bâtisseur contre un rebelle, un surfactureur ou même laisser la Côte d’Ivoire dans le désordre » a-t-il déclaré.

Et de conclure, « ADO demeure une chance enviée par tous les pays qui nous entourent et même dans le monde. Alors, allez sensibiliser au-delà de nos frontières afin que ADO soit magnifié et honoré le 31 octobre 2020 ».

Lire aussi:   Alassane Ouattara: "C'est cette CEI qui organisera les élections"

source: yeclo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here