Home Politique Côte d’Ivoire: Depuis Abidjan, Ellen Johnson Sirleaf demande aux ivoiriens encore en...

Côte d’Ivoire: Depuis Abidjan, Ellen Johnson Sirleaf demande aux ivoiriens encore en exil sur le territoire libérien de regagner leur pays

 Ellen Johnson Sirleaf  et Alassane Ouattara, jeudi face à la presse (ph )
– Vendredi 8 Septembre  2017 –En visite officielle en Côte d’Ivoire, la Présidente du Libéria voisin, Ellen Johnson Sirleaf a été reçue dans cette soirée au Palais présidentiel par le chef de l’Etat ivoirien en présence de plusieurs membres de son Gouvernement.

Au sortir d’un entretien d’un peu plus d’une heure, Ellen Johnson Sirleaf en fin de mandat dans son pays a invité les ivoiriens encore en exil sur le territoire libérien à regagner la Côte d’Ivoire car la paix est revenue.

«Je demande aux ivoiriens qui sont encore au Libéria du fait de la crise post-électorale de regagner la Côte d’Ivoire, car ils auront des opportunités d’emplois sur place, » a-t-elle précisé.
Tout en saluant le leadership de son homologue ivoirien dans son pays, dans la sous-région et dans le monde, la Présidente sortante du Libéria a à l’occasion remercié la Côte d’Ivoire d’avoir accueilli ses compatriotes au moment où son pays était en guerre.
L’hôte de Ouattara reste enfin convaincue qu’en tant que membre non permanent au Conseil de sécurité de l’ONU, la Côte d’Ivoire saura valablement défendre les intérêts de l’Afrique.
Le Président ivoirien a réitéré l’appel au retour au bercail lancé par son hôte à ses compatriotes encore en exil au Libéria, du fait de la crise post-électorale.
«Les crises que nos deux pays ont subies l’ont démontré amplement et je voudrais au nom de tous, lui dire un grand merci et merci au peuple libérien pour l’hospitalité offerte à nos concitoyens. Nombreux sont rentrés, il reste encore quelques milliers, je leur demande de revenir au pays. Le pays est calme, la paix est revenue, » s’est justifié Alassane Ouattara.
Estimant que tout ivoirien est chez lui au Libéria et tout libérien bien sur est considéré comme chez lui en Côte d’Ivoire, le chef de l’Etat a poursuivi en leur demandant de faire leur choix. 
«Bien évidemment, ceux qui veulent rester pour des raisons personnelles, sont chez eux au Libéria, » a-t-il indiqué.
Ouattara a par ailleurs avoué que son pays a une grande admiration surtout pour cette grande dame, prix Nobel, première femme élue démocratique en Afrique.
Il l’a remercié pour avoir contribué au renforcement de la coopération entre leurs deux pays au cours de ces dernières années et aussi l’hospitalité qui a été offerte à de nombreux ivoiriens au Libéria en raison de la crise post-électorale.
Alassane Ouattara a rappelé, la distinction qui lui a été faite le 15 juillet à Monrovia, où il a été élevé au grade de Chevalier du grand cordon du Libéria.
«C’était un immense honneur pour moi-même et pour les ivoiriens, une marque d’attention, d’amitié, » a-t-il conclu.
Wassimagnon, Abidjan 

Vous êtes abonnés Orange en Côte d’Ivoire, recevez les infos exclusives de koaci.com en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)

Côte d'Ivoire: Depuis Abidjan, Ellen Johnson Sirleaf demande aux ivoiriens encore en exil sur le territoire libérien de regagner leur pays

Source : Koaci

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here