Home Politique Côte d’Ivoire/Construction prochaine à Yamoussoukro d’un musée du PDCI

Côte d’Ivoire/Construction prochaine à Yamoussoukro d’un musée du PDCI

Yamoussoukro – Un musée du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) sera bientôt construit à Yamoussoukro, ville natale du président Félix Houphouët-Boigny, pour conserver les traces et rappeler la célèbre aventure du plus vieux parti de la Côte d’Ivoire.

La pose de la première pierre de l’édifice a eu lieu samedi, au cours d’une cérémonie présidée par le vice-président du parti, Gnamien N’Goran, à l’occasion de la célébration des 70 ans dans la capitale politique ivoirienne en présence de nombreux militants, de la directrice du Musée national de Côte d’Ivoire et de partenaires.

Initié par le président de la fondation « Espoir PDCI », Zié Coulibaly, le musée du PDCI sera bâti sur un terrain d’un hectare jouxtant la maison du parti, offert par la mairie de Yamoussoukro. Les travaux vont durer 24 mois et coûteront 350 millions de francs CFA.

Lieu de pèlerinage, de conservation et de repère, le musée du PDCI permettra de collecter des objets, des archives, des photographies, des documents audiovisuels, en vue de la connaissance, de l’éducation et du plaisir du public, signale-t-on.

Il sera composé d’un auditorium, d’un mémorandum, d’un jardin des effigies, d’un parc de fitness, d’un parc pique-nique, d’un parcours, d’un lac artificiel, d’une grande place de réalisation d’événements, d’un golf club et d’un espace vert.

« Le musée sera sous la haute autorité du couple Bédié et sous la protection de M. Gnamien Konan. Il permettra de conserver les traces du passé », a déclaré Zié Coulibaly.

Pour lui, la vie du PDCI, dont l’histoire et la vie sont confondues à celle de la Côte d’Ivoire, est une fortune inestimable et infalsifiable.

« Ce musée vient à son heure, car 70 ans après sa création, il était anormal que le PDCI-RDA n’ait point un édifice mémoriel pour rappeler sa glorieuse épopée, un édifice qui acquiert, conserve, expose et transmet son riche patrimoine matériel et immatériel », a déclaré l’inspecteur général d’Etat Gnamien N’Goran.

Il a salué le projet « audacieux » du musée du PDCI et souligné sa forte portée symbolique pour l’histoire du parti et la mémoire collective des ivoiriens.

« Il est novateur par son approche muséale multiforme et par la diversité des équipements et des activités qui en feront un véritable centre culturel », a-t-il déclaré tout en partageant sa foi de voir aboutir la splendide bâtisse « pour dire notre passé et préparer nos élans futurs ».
(AIP)
nam/akn/kp

abidjan.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here