HomePolitiqueCôte d’Ivoire : Voici les 4 exigences majeures de l’opposition sur la...

Côte d’Ivoire : Voici les 4 exigences majeures de l’opposition sur la table d’Hamed Bakayoko au dialogue politique

Côte d’Ivoire : Voici les 4 exigences majeures de l’opposition sur la table d’Hamed Bakayoko au dialogue politique
Côte d’Ivoire : Voici les 4 exigences majeures de l’opposition sur la table d’Hamed Bakayoko au dialogue politique

A en croire Fernand Dédeh, l’opposition ivoirienne a mis sur la table du Premier ministre Hamed Bakayoko, quatre exigences majeures, allant de la question de la Commission électorale indépendante (CEI) au retour d’exil de personnalités politiques ; dans le cadre du dialogue politique.

La coalition de l’opposition, a déposé un document dans lequel elle demande la relecture de la loi organique et du code électoral ; la prise en compte des arrêts de la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des peuples (CADHP) sur la CEI ; la libération des prisonniers politiques et militaires ; retour de tous les exilés politiques avec à leur tête le Président Laurent Gbagbo, le Premier Ministre Soro Kigbafori Guillaume, le ministre Charles Blé Goudé et le maire Akossi Bendjo.

Lire aussi:   Après l’interview de Bédié sur France 24, Adjoumani dans tous ses états: Mais le Président Alassane OUATTARA lui, serait simplement frappé d’inéligibilité parce que n’étant plus en alliance avec lui

Aux personnes citées, il faudra désormais ajouter le professeur Maurice Kacou Guikahué. Évacué en France pour des soins approfondis que nécessitait son état de santé, le Secrétaire exécutif se remet plutôt bien, selon mes informations. Toutes les questions sensibles seront transmises à ton camarade. Il va trancher. Dis-lui que son discours du nouvel an de ton camarade est attendu. Quand on a échappé à la Covid-19, on doit ensemble remercier Dieu. On doit entrer en 2021, les cœurs en joie!

Lire aussi:   Dialogue Politique : nouveau rebondissement ce vendredi, l’opposition prend une importante décision

2020 a été une année pénible pour tous les États du monde et particulièrement pour les pays africains. La Covid-19 a montré la fragilité des systèmes de santé, des économies nationales. Elle a accentué les problèmes sociaux. Elle a cependant révélé la résistance des citoyens. Les chiffres des contaminations font yoyo. Le dernier tableau indique deux nouveaux décès des suites de Covid-19. Ce qui porte le nombre total de décès depuis le début de la pandémie à 135. 71 nouveaux cas, 265 cas actifs. La maladie n’est pas encore vaincue. Protégeons-nous !

Lire aussi:   Rencontre Ouattara-Macron: Et si Tidjane Thiam trahisait un secret